La Russie continue d’aider le Vietnam à conserver la dépouille du Président Ho Chi Minh

Le général Phan Van Giang, chef de l'état-major général de l'Armée populaire du Vietnam et vice-ministre de la Défense, a reçu Sidelnikov Nikolai Ivanovich de l'Académie des sciences de Russie.
La Russie continue d’aider le Vietnam à conserver la dépouille du Président Ho Chi Minh ảnh 1Photo de famille des délégations du Vietnam et de la Russie. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le général Phan Van Giang, chef de l'état-major général de l'Armée populaire du Vietnam et vice-ministre de la Défense, a reçu le 28 août à Hanoï, Sidelnikov Nikolai Ivanovich de l'Académie des sciences de Russie, également directeur de l'Institut national des études scientifiques sur les plantes médicinales et huiles essentielles.

Sidelnikov Nikolai Ivanovich, à la tête d’une haute délégation d'experts russes, effectue une visite de travail au Vietnam à l'occasion du cinquantième anniversaire de la conservation du corps du Président Ho Chi Minh (1969-2019).

Lors de la réception, le général de corps d’armée Phan Van Giang a rappelé l'assistance efficace en termes de technique, de ressources humaines et de formation que l’ex-URSS, la Russie aujourd’hui, avait accordée au Vietnam pendant le processus de préparation, de mise en œuvre et de conservation de la dépouille du Président Ho Chi Minh ainsi que de construction de son mausolée.

Il a exprimé sa profonde gratitude envers les scientifiques, médecins et techniciens de l'ex-URSS, de la Russie d'aujourd'hui, ainsi que de l'Institut national des études scientifiques sur les plantes médicinales et huiles essentielles, du Centre de Recherche biomédicale de Russie pour avoir aidé l’Armée populaire du Vietnam à mener à bien sa tâche de préservation à long terme de la dépouille du Président Ho Chi Minh.  

Sidelnikov Nikolai Ivanovich a, de son côté, souligné que des experts russes continueront d’aider l’Armée populaire du Vietnam, en particulier le Commandement de protection du mausolée du Président Ho Chi Minh, dans la formation, des échanges scientifiques en vue d’améliorer les capacités des cadres et agents de santé dans la préservation du corps du Président Ho Chi Minh.

Il a proposé de renforcer la recherche  scientifique pour que le Commandement de protection du mausolée puisse maîtriser les techniques et mener à bien sa mission, ce contribuant à promouvoir les liens d’amitié traditionnelle entre le Vietnam et la Russie. -VNA

Voir plus