Hai Phong (VNA) – L’ambassade de la République tchèque au Vietnam a inauguré le 6 juin un consulat d'honneur sur l’île de Cat Ba, ville de Hai Phong (Nord).  

Le vice-président de la Chambre des députés de la République tchèque, Vojtech Filip, prend la parole à la tribune. Photo: VNA

 

Le vice-président de la Chambre des députés de la République tchèque, Vojtech Filip, a insisté sur l’importance du développement des liens d’amitié et de coopération entre les deux pays, soulignant que l’inauguration de ce consulat d’honneur à Hai Phong témoignait des bonnes relations entre les deux pays.

Vojtech Filip a félicité le consul honoraire de la République tchèque à Hai Phong, Pham Tuong, qui servira de passerelle pour stimuler la coopération entre Hai Phong et la République tchèque. Le pays compte actuellement 170 consulats d’honneur dans le monde entier, a-t-il précisé.

Le même jour, le secrétaire du Comité municipal du Parti de Hai Phong, Le Van Thanh, a reçu la délégation tchèque conduite par Vojtech Filip, vice-président de la Chambre des députés, en visite de travail dans la ville.

Le Van Thanh a rappelé le grand soutien de la République tchèque, ex-Tchécoslovaquie d'hier, comme en témoignent l’hôpital d’amitié Viet Tiep et le palais de la culture, du travail et de l’amitié Viet Tiep.

Il a souhaité que la coopération entre la République tchèque et Hai Phong soit portée à une nouvelle hauteur grâce à cette visite. La ville s’engage à faire tout son possible pour promouvoir les relations de coopération avec des partenaires tchèques, en plus accélérer l’ouverture d’une ligne directe reliant la ville et Prague.

Hai Phong compte développer des infrastructures souterraines et un système de transport électrique, qui sont des domaines où la République tchèque a des compétences reconnues, a-t-il dit, affirmant que la ville soutiendra la participation d'entreprises tchèques dans ses grands projets. A ce jour, la ville a attiré 16 milliards de dollars d’investissement direct étranger (IDE), mais les capitaux provenant de la République tchèque demeurent limités, a-t-il noté.      

Pour sa part, le vice-président de la Chambre des députés de la République tchèque, Vojtech Filip, a exprimé la volonté que les autorités de Hai Phong autorisent les investisseurs tchèques à participer à ses projets dans les transports.

Actuellement, la République tchèque étudie un projet de coopération dans la santé à l’hôpital d’amitié Viet Tiep de Hai Phong, lequel devrait  être mis en œuvre cette année. –VNA