Pékin, 13 juillet (VNA) - Dans le cadre de sa visite officielle en Chine, la présidente de l'Assemblée nationale (AN), Nguyen Thi Kim Ngan a rencontré vendredi après-midi à Pékin le secrétaire général du Comité central (CC) du PCC et président chinois, Xi Jinping.

La présidente de l'AN, Nguyen Thi Kim Ngan (à gauche), rencontre le secrétaire général du CC du PCC et  président chinois Xi Jinping. Photo: VNA

Nguyen Thi Kim Ngan a transmis à Xi Jinping les salutations et les vœux de bonne santé du secrétaire général du CC du Parti communiste vietnamien (PCV) et président Nguyen Phu Trong, et ceux du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Priant son interlocutrice de transmettre ses salutations au secrétaire général du CC du PCV et président Nguyen Phu Trong tout en souhaitant que ce dernier se rétablisse rapidement, Xi Jinping l’a invité à se rendre en Chine dans les meilleurs délais.

Il a hautement apprécié le développement socio-économique du Vietnam, comme en témoigne son intégration efficace à l’économie international, et la position du pays sur la scène internationale.

Il a apprécié la coopération entre les deux organes législatifs et a déclaré que cette coopération contribuait grandement à la promotion de la coopération entre les deux pays.

Il a souhaité que les deux pays oeuvrent ensemble pour matérialiser le plan de mise en œuvre du protocole d’accord sur la promotion de la connexion du mécanisme "Deux corridors, une ceinture" à l'initiative "La Ceinture et la Route".

De son côté, la présidente de l'AN a félicité la Chine pour l'organisation réussie du XIXe Congrès du PCC et de la deuxième session de la 12e AN.

Elle a déclaré que les dirigeants vietnamiens sont prêts à travailler avec leurs homologues chinois pour diriger les ministères et secteurs concernés afin d’étendre et d’améliorer l'efficacité de la coopération mutuelle bénéfique en tous domaines et de promouvoir les relations bilatérales pour un développement stable et durable.

Félicitant la Chine pour le succès du 2e Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, elle a souligné la politique et la position cohérentes du Parti, de l’État et du peuple vietnamien d’attacher de l’importance au développement des relations avec la Chine.

Les deux dirigeants ont constaté avec joie que la coopération bilatérale dans la sécurité, la défense, l’économie, le commerce, l’investissement, la culture, l’éducation, le tourisme et dans d’autres secteurs avait connu un développement très rapide et efficace.

La présidente de l'AN vietnamienne a souhaité que son interlocuteur dirige les organes compétents chinois de collaborer avec le Vietnam pour mener à bien les accords et les perceptions communes déjà convenus par les dirigeants des deux parties, contribuant à développer le partenariat stratégique integral Vietnam - Chine.

Le leader chinois Xi Jinping a affirmé que son pays souhaite et est disposé à coopérer avec le Vietnam pour connecter les infrastructures, espérant qu'il y aura des projets modèles de coopération économique entre les deux pays dans les temps qui viennent.

Remerciant le secrétaire général du CC du PCV et président Nguyen Phu Trong pour son soutien de la candidature chinoise au poste de directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Xi Jinping a souligné que la Chine soutient le Vietnam dans ses fonctions de président de l'ASEAN pour le mandat de 2020 et de la 40e Assemblée générale de l'Assemblée interparlementaire de l'ASEAN (AIPA 40).

La présidente de l'AN, Nguyen Thi Kim Ngan, a remercié la Chine pour son soutien de la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandate 2020-2021, et a souhaité que Pékin continue de soutenir le Vietnam pour bien assumer cette fonction.

Les deux dirigeants ont affirmé qu'ils travailleraient ensemble pour intensifier les échanges interpersonnels, en particulier entre la jeune génération des deux pays, et continuer de mettre en valeur les résultats de coopération afin d’édifier les relations d’amitié durables entre les deux pays.

Au nom des dirigeants du Parti et de l’Etat vietnamiens, la présidente de l'AN, Nguyen Thi Kim Ngan, a invité le secrétaire général du CC du PCC et président chinois, Xi Jinping, et d’autres hauts dirigeants chinois à se rendre au Vietnam. De son côté, Xi Jinping a exprimé son souhait de se rendre de nouveau au Vietnam à un moment opportun.

La présidente de l'AN vietnamienne a souhaité que les deux gouvernements intensifient leurs efforts pour mettre en œuvre de manière sérieuse les accords et les perceptions convenus par les dirigeants de haut niveau des deux pays, et continuent de promouvoir une coopération bilatérale efficace en tous domains tout en assurant l’équilibre des intérêts et des avantages mutuels, sur la base du partenariat stratégique integral Vietnam-Chine.

Elle a proposé à la Chine de continuer de faciliter les exportations de produits agricoles vietnamiens; de partager des informations sur ses politiques d'importation et d'exportation.

Xi Jinping a déclaré que la Chine est disposée à coopérer avec le Vietnam pour résoudre le déséquilibre de la balance commerciale.

Nguyen Thi Kim Ngan a souligné que le Vietnam souhaite de travailler avec la Chine pour bien contrôler les différends et régler de manière adéquate la question de la Mer Orientale afin de jetter la base à un développement stable et durable des relations bilatérales.

Les deux parties doivent adhérer strictement à l’Accord sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question de la Mer Orientale déjà convenu par les hauts dirigeants des deux pays; persister dans le règlement de cette question par des moyens pacifiques, dans le respect mutuel, conformément au droit international, notamment la Convention des Nations Unies de 1982 sur le droit de la mer; bien traiter la question de la pêche et des activités de pêcheurs; maintenir la paix et la stabilité dans cette zone maritime; accélérer la délimitation et la coopération au développement conformément à la feuille de route convenue, en essayant de créer une percée dans la négociation pour la délimitation de la zone maritime à l’extérieur du golfe du Tonkin en 2020.

Sur cette question, le dirigeant chinois a souligné que les deux pays, qui sont voisins et partagent une idéologie, doivent travailler ensemble dans un esprit constructif, promouvoir la coopération tout en contrôlant les différends. -VNA