La réunion entre la délégation de la JICA et les autorités de Can Tho. Photo: VNA

 

Can Tho (VNA) – Une délégation de  l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) au Vietnam, conduite par son représentant en chef adjoint au Vietnam, Naomichi Murooka, a travaillé lundi avec les dirigeants de la ville de Can Tho, dans le delta du Mékong, pour étudier les données agricoles de cette ville.

Naomichi Murooka a déclaré que le delta du Mékong était l'un des quatre régions sélectionnées dans le cadre du  programme de coopération stratégique entre le Japon et le Vietnam, et la ville de Can Tho a été choisie pour mener des activités de lutte contre le changement climatique.

Selon Naomichi Murooka, le but de cette enquête est d'analyser les défis et besoins des entreprises japonaises, notamment PME, envers le secteur agricole et la chaîne de valeur alimentaire du Vietnam, ainsi que les capacités d'investissement des entreprises japonaises au Vietnam et les potentiels des entreprises de Can Tho.

D'autre part, elle vise à réévaluer les résultats obtenus au cours de la période 2015-2019 en vue du plan 2020-2024, avec comme objectif de  contribuer à l'amélioration de la chaîne de valeur alimentaire du Vietnam. Elle vise aussi à donner des recommandations pour divers programmes d'assistance de la JICA dans le secteur agricole.

Les participants ont également donnée des orientations pour des plans de coopération public-privé afin de renforcer les investissements des entreprises japonaises au Vietnam.

Le président  du Comité populaire municipal Le Quang Manh a espéré que la JICA continuerait à lancer des programmes de coopération plus spécifiques avec Can Tho lors de la période 2020-2024.

Après la réunion avec le Comité populaire de la ville, l'équipe chargée de l'enquête de la JICA a travaillé avec des services, branches et PME de cette ville afin de recueillir des informations sur le secteur agricole municipal. -VNA