Hanoï (VNA) - Au Vietnam, le marché de la franchise s’anime de plus en plus. Celle de thé au lait est aujourd’hui une tendance devenue incontournable.

De nombreuses marques de thé au lait sont présentes au Vietnam. Photo: MQ/CVN

 

Le Vietnam est considéré comme un marché optimal pour développer la vente au détail. L'étude de Kantar Worldpanel, qui fait partie de Kantar - l’un des plus grands réseaux d’insights, d’information et de conseils au monde -, révèle une croissance sans précédent au Vietnam: la part de marché des mini-magasins a augmenté de 32% entre 2015 et 2016, alors que le commerce en ligne a majoré de 61%. Le Vietnam s'est classé au 9e rang des 12 premiers marchés figurant dans le Top Markets Report de l'Association internationale de la franchise (IFA) en matière de développement des affaires.

Nguyên Phi Vân, fondatrice & présidente de la société Retail & Franchise Asia, a prévu: "Le Vietnam continuera d'être une destination potentielle pour les marques internationales, en particulier les marques régionales. Dans le même temps, les marques locales se développeront également pour rester en phase avec les normes mondiales de la distribution et de la franchise en vue de l'essor des affaires".

Le Vietnam réunit en effet de nombreux atouts. Un grand marché de consommation, l'augmentation rapide des revenus et une génération de jeunes consommateurs éduqués sont autant de facteurs qui soutiennent les perspectives des marques nationales et internationales, notamment celles de doubler le chiffre d'affaires de ce secteur au cours des cinq prochaines années.

Selon Trân Anh Minh, directeur du développement du marché de Tupperware Vietnam, à l’heure actuelle, le marché de la franchise commerciale au Vietnam croît de plus en plus dans plusieurs secteurs, de la restauration avec les marques telles que McDonald's, KFC, Jolibee, Starbucks, Pizza Hut... au commerce de détail avec Miniso ou Lock & Lock. Mais la franchise de thé au lait est maintenant la tendance suprême.

Une ferveur jamais vue

Originaire de Taïwan (Chine), le thé au lait s'est fortement développé au Vietnam ces dernières années. Malgré un prix assez élevé, la boisson fait fureur actuellement chez les jeunes vietnamiens quand la marque taïwanaise propose une mousse de lait et des perles transparentes (trân châu) comme garniture. Beaucoup de jeunes sont devenus accros à ce breuvage que l’on appelle trà sua en vietnamien qui est actuellement proposé presque partout dans les grandes villes.
 

Le thé au lait fait fureur actuellement chez les jeunes vietnamiens. Photo : DT/CVN

 

Il est aussi facile de trouver un salon de thé au lait près de chez soi que de trouver un adepte de cette boisson parmi les jeunes citadins. Nguyên Hoài Phuong, un jeune entrepreneur à Hô Chi Minh-Ville, a décidé de se lancer dans cette aventure de la franchise.

"Grâce à des voyages à Taïwan, à Singapour et en République de Corée avec ma famille, j’ai pu découvrir les fameux thés au lait Gong Cha. Leur saveur est très bonne et le goût bien harmonieux. Devant les enseignes Gong Cha, j’ai vu se former de longues files d’attente de clients impatients. De retour au Vietnam, j’ai fait tous les efforts pour pouvoir présenter cette marque aux Vietnamiens", a-t-il partagé.

M. Phuong a donc cherché à contacter le groupe Royal Tea Taiwan et le créateur du label Gong Cha. "J’ai dédié environ six mois à des échanges avec Royal Tea Taiwan et son patron afin de leur présenter mon plan commercial de thé laitier au Vietnam", a dit-il.

"En outre, j’ai dû apprendre à préparer du thé laitier Gong Cha pendant deux mois à Taïwan. J’ai également dû chercher à comprendre la vente du thé et la gestion du personnel. Après la formation, j’ai dû passer un concours à l’issue duquel j’ai signé le contrat de franchise", a-t-il ajouté.

On compte maintenant 20 salons Gong Cha dans les grandes villes du Vietnam et, selon les prévisions, cinq nouveaux en seront ouverts d’ici à la fin de cette année.

Concurrence rude

De nombreuses marques de thé au lait étrangères se sont implantées au Vietnam à travers des opérations de franchise telles Ding Tea, TocoToco, Chatime, ChaGo, ChaChaGo, Bobapop, Gong Cha ou encore Queeny... La marque Ding Tea se classe au premier rang national avec une centaine de points de vente, suivie par TocoToco, avec une soixantaine de points.

En commandant un thé au lait, on peut choisir non seulement la saveur, mais aussi les garnitures (perles, gélatine, crème, mousse de lait...), ainsi que la teneur de sucre de notre trà sua. -CVN/VNA