La Croix-Rouge du Vietnam sensibilise à la lutte contre le nouveau coronavirus

La Croix-Rouge du Vietnam a organisé vendredi 7 février, à Hanoi une opération de sensibilisation consacrée à la prévention et à la lutte contre le nouveau coronavirus.

Hanoi (VNA) - La Croix-Rouge du Vietnam a organisé vendredi 7 février, à Hanoi une opération de sensibilisation consacrée à la prévention et à la lutte contre le nouveau coronavirus.

La Croix-Rouge du Vietnam sensibilise à la lutte contre le nouveau coronavirus ảnh 1Photo: VOV

L’événement visait à informer les membres de la Croix-Rouge et la population de la propagation du virus et des mesures de prévention.

À cette occasion, la Croix-Rouge du Vietnam a distribué gratuitement 10.000 masques de protection médicale, 1.000 lotions de lavages antiseptiques et autant de prospectus pour informer la population du comportement à adopter.

Elle a aussi décidé d’accorder une somme d’un milliard de dôngs pour soutenir les neuf provinces et villes ayant des personnes contaminées, à savoir Khanh Hoa, Thanh Hoa, Hanoi, Hô Chi Minh-Ville, Vinh Phuc, Dà Nang, Lào Cai, Quang Ninh et Lang Son.

Le 1er février, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a signé une décision déclarant la maladie causée par le nCoV une épidémie au Vietnam.

Comme pour d’autres maladies respiratoires, l’infection par le nouveau coronavirus peut provoquer des symptômes bénins, notamment un écoulement nasal, des maux de gorge, de la toux et de la fièvre. Elle peut être plus grave chez certaines personnes et entraîner une pneumonie ou une dyspnée. Dans des cas plus rares, la maladie peut être mortelle. Les personnes âgées et les personnes souffrant déjà d’autres maladies (comme le diabète et les cardiopathies) semblent être plus exposées au risque de développer une forme grave de la maladie.

Les symptômes dépendent du virus, mais les plus courants comprennent des troubles respiratoires, de la fièvre, une toux, un essoufflement et des difficultés respiratoires. Dans les cas plus graves, l’infection peut entraîner une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale, voire la mort.

Les recommandations standard de l’OMS à l’intention du grand public en vue de réduire l’exposition à un éventail de maladies, et la transmission de ces maladies recouvrent l’hygiène des mains, l’hygiène respiratoire et les bonnes pratiques en matière de sécurité sanitaire des aliments. –VNA

Voir plus