La Chine augmente le nombre de ses navires autour de la plate-forme

Dimanche 22 juin, la Chine mobilisait une force de 133 à 137 navires autour de la plate-forme pétrolière.
Dimanche 22 juin, la Chine mobilisait une force de 133 à 137 navires autour de la plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981, soit de 15 à 19 navires de plus que le 21 juin, a rapporté la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam du ministère de l'Agriculture et du Développement rural.

Parmi ces navires, 42 à 44 étaient des garde-côtes, de 14 à 15, des unités de transport, 18 à 19, des remorqueurs, 54, des bateaux de pêche, et 5 autres, des bâtiments militaires.

Vers 6h40 et 8h13, les forces officielles vietnamiennes ont identifié deux avions de reconnaissance chinois survolant le secteur par l'Ouest-Sud-ouest puis le Sud-Sud-ouest à 12 ou 13 milles de la plate-forme et à une altitude de 1.000 à 2.000 m.

Les unités de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam qui opéraient alors à une distance de 10 à 12 milles de la plate-forme ont maintenu leur activité consistant à s'approcher au plus près de la plate-forme tout en demandant le retrait de la plate-forme et de ses navires d'escorte des eaux vietnamiennes.

Les navires des garde-côtes, de surveillance maritime et de transport, ainsi que les remorqueurs chinois ont constamment suivi et bloqué les navires de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam, en naviguant à très peu de distance de ces derniers, jusqu'à 30 m environ au plus proche. Les navires de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam sont toutefois demeurés sur place, évitant les navires chinois croisant leur route afin d'éviter toute collision.

Quant aux bateaux de pêche vietnamiens exploitant la pêcherie traditionnelle de Hoang Sa (Paracel), ils ont poursuivi leur activité sur une route ouest-sud-ouest à une distance de 35 à 40 milles de la plate-forme. Dans ce secteur, 54 navires de pêche chinois couverts par le navire des garde-côtes immatriculé 46102 se sont disposés en ligne sur une largeur de 14 à 15 milles au Nord-est-Sud-ouest, puis ont accéléré pour tenter d'empêcher l'activité des bateaux vietnamiens. Cependant, avec l'aide des forces de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam, ils ont pu continuer de pêcher en toute sécurité. -VNA

Voir plus