Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) - Le week-end dernier, 12 tortues ont été relâchées dans l'océan dans le district de Phu Quoc de la province de Kien Giang (Sud).

Ces reptiles rares étaient détenus en captivité par des ménages de Bai Thom sur l’île de Phu Quoc depuis des années.

Conformément à la décision du Premier ministre relative à la protection et à la mise en valeur des ressources aquatiques d’ici 2020, le Comité de pilotage de la protection des ressources aquatiques à Phu Quoc et les organes concernés ont encouragé les habitants à libérer les animaux.

Depuis le début de cette année, le district de Phu Quoc a libéré près de 40 tortues, dont plusieurs pesant plus de 50 kg.

Plus tôt, en octobre, dans la province de Quang Binh, une tortue a été trouvée et relâchée dans l'océan par des habitants de la plage de Bao Ninh, dans la ville de Dong Hoi.

De plus, un groupe de travailleurs sur un chantier de construction près de la plage de Bao Ninh a découvert une tortue échouée sur le rivage, de près de 15 kg. Connue sous le nom scientifique de Lepidochelys olivacea, elle figure dans le livre rouge des espèces menacées de l'Union internationale pour la conservation de la nature, ce qui indique qu'il s'agit d'une espèce en danger de disparition.

Les lois vietnamiennes interdisent la chasse, le commerce, le transport, le stockage et la mise à mort de ces animaux.-CPV/VNA