Séminaire "Solutions technologiques pour la ville intelligente" le 16 octobre dans la mégapole du Sud. Photo: CVN
 
Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Dans le cadre de la Semaine de l'innovation et de la créativité de Hô Chi Minh-Ville (WHISE 2018), le séminaire "Solutions technologiques pour la ville intelligente" s'est tenu le 16 octobre au siège du Service des sciences et des technologies de Hô Chi Minh-Ville. 

Ce séminaire est une part du plus grand événement annuel dans le domaine de l'innovation, de la science, de la technologie et des start-up de Hô Chi Minh-Ville: la Semaine de l'innovation et de la créativité (WHISE 2018), organisée par le Service municipal des sciences et de la technologie.

Lors du séminaire, des modèles pilotes et des idées sur la résolution de nombreux problèmes typiques de la ville liés au processus d'urbanisation ont été présentés tels que la question de l'augmentation de la densité de population, la surcharge des infrastructures, des transports, la question du logement, de la santé et de l'environnement, notamment, en proposant des solutions pour bien exploiter les ressources et aider la ville à se développer rapidement et durablement.

Cette activité vise également à promouvoir la recherche de la technologie, des solutions et le développement d'applications spécifiques dans le cadre du projet visant à faire de Hô Chi Minh-Ville une ville intelligente dans la période 2016-2020, vision à l'horizon 2025. Elle aide également les organisations, les particuliers, les entreprises et les instituts à être prêts avant la vague de la révolution industrielle 4.0.

Des modèles en cours de déploiement

Lors de la conférence, outre les discussions sur la nécessité, l'urgence et l'expérience pratique de l'application des technologies de l'information dans la mise en œuvre d'une urbanisation intelligente et du besoin de la réforme de l'administration publique dans certaines localités et départements municipaux, les invités ont également eu l'occasion d'écouter la présentation de diverses solutions pour une ville intelligente exposées par la compagnie Bosch. Il s'agit de l’application de l’intelligence artificielle (AI) dans la gestion de circulation intelligente et l’extraction de données à partir de caméras de surveillance pour calculer le trafic de véhicules, de la technologie de transmission d’images et de documents médicaux pour des consultations à distance ainsi que l’établissement de dossiers médicaux électroniques.

Au niveau local, le représentant du Comité populaire du 1er arrondissement a déclaré que les autorités locales comptait mettre en œuvre un plan pilote sur une cité intelligente située dans le 1er arrondissement sur la base d'une administration électronique avec un modèle de centre opérationnel intelligent intégré à 8 systèmes intelligents différents dont un système de caméra de sécurité, de prévention et de lutte contre les incendies, de gestion urbaine, de gestion pédagogique, de santé, de voyage, de service public en ligne et de gestion de la sécurité des informations du réseau. Une fois mis en service, ces systèmes contribueront efficacement à la gestion administrative, garantissant la sécurité et facilitant les activités des citoyens et des visiteurs.
 
Hô Chi Minh-Ville veut devenir une ville intelligente. Photo : VNA


Besoin d’investissements selon une norme uniforme

À l’heure actuelle, de nombreuses localités, instituts et entreprises se concentrent sur la recherche, la création de solutions et applications servant à la construction de la ville intelligente. Cependant, ces applications en cours de développement sont encore largement non spécifiées et non établies selon une structure commune à l'échelle de la ville. Par conséquent, il est nécessaire de créer une norme commune pour les données, les processus et la structure afin que ces systèmes puissent être intégrés dans un futur proche.

La majorité des scientifiques et des représentants des entreprises participant à l'atelier ont partagé la même suggestion, à savoir que ces standards et plates-formes communes devraient être mises en place dès le début, conformément aux normes internationales. Cela facilitera également la participation de l'ensemble de la société, des petites et moyennes entreprises ou des start-up au développement de technologies pour les villes intelligentes.

Nguyên Ky Phung, directeur adjoint du Service des sciences et de la technologie de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que ce service organisera régulièrement dans les temps à venir des séminaires spécialisés dans chaque domaine afin d'inviter et de rassembler les scientifiques, entrepreneurs et gestionnaires pour résoudre ensemble les problèmes de la ville.-CVN/VNA