Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong (droite), et le gouverneur de la préfecture d'Aichi, Hideaki Ohmura. Photo: VNA

 

Ho Chi Minh Ville (VNA) - Ho Chi Minh-Ville et la préfecture japonaise d’Aichi ont signé le 13 septembre dans la mégapole du Sud un protocole d'accord pour renforcer leur coopération et leur amitié.

L'accord, signé par le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong et le gouverneur de la préfecture d'Aichi Hideaki Ohmura, ​a également pour objet de contribuer à l'approfondissement du vaste partenariat stratégique entre le Vietnam et le Japon.

Le dirigeant de Ho Chi Minh-Ville a affirmé son espoir de renforcer le partenariat avec Aichi, en particulier dans les secteurs d'excellence de cette préfecture japonaise comme les technologies de construction automobile et la formation de ressources humaines dans les hautes technologies. Il a souligné que ce protocole d'accord aiderait les deux parties à lancer de nouvelles initiatives ​dans leur coopération, de manière à ouvrir de belles perspectives ​à l’investissement et au commerce, ainsi qu'à élargir les ​débouchés de leurs entreprises.

Hideaki Ohmura a apprécié le rôle et la position de Ho Chi Minh-Ville dans la croissance socioéconomique du Vietnam.

Il a indiqué que le nombre d'entreprises d'Aichi investissant à Ho Chi Minh-Ville, ainsi que celui de gens de Ho Chi Minh-Ville faisant des études ​ou travaillant à Aichi, étaient en croissance continue. Le protocole d'accord permettra de nombreuses opportunités d’échanges pour les ​populations des deux côtés, a-t-il dit.

Le chef de la préfecture d'Aichi a déclaré ​le souhait de sa localité ​de travailler avec Ho Chi Minh-Ville dans le développement de l'agriculture, la gestion de la circulation urbaine et le transport aérien.

Dans le cadre du protocole d'accord, durant les cinq prochaines années, les deux parties vont accroître les activités de leur coopération dans divers domaines, notamment l'économie, l'investissement, le commerce, le tourisme, la culture et le développement des ressources humaines. Elles vont également multiplier leurs échanges populaires.- VNA