Le Thanh Liem, vice-président du comité populaire municipal et Natalie Rogers, chef du bureau du sénateur américain Cory Gardener. Photo: VNA

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Ho Chi Minh-Ville appelle les investisseurs étrangers, y compris les américains, à participer à des programmes municipaux, notamment dans la lutte contre la salinisation, les inondations, la transformation des déchets ménagers en énergie.

C’est ce qu’a déclaré Le Thanh Liem, vice-président permanent du Comité populaire municipal, en recevant lundi 26 mars une délégation d’assistants de sénateurs américains, conduite par Natalie Rogers, chef du bureau du sénateur Cory Gardener, président du sous-comité des relations étrangères sur l'Asie de l'Est, le Pacifique et la politique internationale de cybersécurité du Sénat américain.

Le Thanh Liem a déclaré réjoui du développement du partenariat intégral Vietnam – Etats-Unis dans tous les domaines et des relations entre les deux organes législatifs vietnamien et américain. Il a affirmé accueillir à bras ouverts les délégations de sénateurs américains désireux de se renseigner sur la situation socio-économique de la mégapole du Sud.

Natalie Rogers a souligné le souhait des sénateurs américains d’intensifier les relations Vietnam – Etats-Unis.  

Les sénateurs américains ont prêté une grande attention ​aux défis et opportunités de développement de Ho Chi Minh-Ville dans l’avenir, les secteurs de développement socio-économique, les questions liées à l’énergie, aux ressources humaines, à la lutte contre le changement climatique et à l’élévation du niveau de la mer.

Actuellement, les Etats-Unis comptent près de 400 projets à Ho Chi Minh-Ville, cumulant près de 900 millions de dollars de capitaux enregistrés, se classant 10e des 93 pays et territoires investissant dans la ville. Ho Chi Minh-Ville a attribué la licence d'investissement à la construction de l’Université Funbright Vietnam, un projet de coopération bilatérale dans l’éducation. -VNA