Le défilé de propagande de la prévention et de la lutte contre la dengue à Hô Chi Minh-Ville.

Hô Chi Minh-Ville (VNA) - En écho à la Journée de l'ASEAN pour la prévention de la dengue 2019 (15 juin) et à l’appel à tuer ensemble les larves et les moustiques, le Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville a lancé samedi 11 mai la campagne de prévention de la dengue.

Lors de la cérémonie de lancement de la la campagne de prévention de la dengue, le vice-directeur du Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Huu Hung, a déclaré que, cette année, le pic de la campagne de prévention de la dengue se déroulera jusqu'à la fin juin 2019. La campagne se concentre sur des activités telles que: l'organisation de tournées hebdomadaires "Tuer les larves, tuer les moustiques, nettoyer les maisons et l'environnement" dans les zones touchées par les épidémies de dengue. En outre, les agents de prévention identifieront et traiteront efficacement les épidémies étendues et prolongées.

En se basant sur les enquêtes épidémiologiques, la ville a enregistré une tendance à l’augmentation des cas de dengue au fil des années. En particulier, en 2018, Hô Chi Minh-Ville comptait environ 28.000 personnes hospitalisées et dix décès dus à la dengue.

Jusqu'à présent, le vaccin contre la dengue est encore en phase de test dans un certain nombre de pays. Par conséquent, les principales mesures préventives consistent à tuer activement les larves dans le lieu de résidence et sur son lieu de travail et à éliminer les lieux de ponte (soucoupes, petits récipients, déchets, réservoirs, vases, pneus, etc).

Immédiatement après la cérémonie de lancement, le Service municipal de la santé a coordonné les équipes des différents arrondissements afin de superviser le traitement des zones à risque. -CVN/VNA