Francophonie: le VN expose les acquis et les défis

Le Vietnam a affirmé être prêt à contribuer activement aux activités de coopération de la Francophonie.

Le Vietnam a affirmé mardi être prêt à contribuer activement aux activités de coopération de la Francophonie, appelant les pays membres à redoubler leurs efforts au sein de la Francophonie, un acteur incontournable dans la résolution des questions internationales.

"Le Vietnam est prêt à contribuer activement aux activités de coopération de la Francophonie", a souligné le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Luong Minh, qualifiant le français d'un "lien réunissant les nations et peuples de tous les continents dans leurs différences et leurs identités propres pour les objectifs communs qui sont la paix, la coopération et le développement".

Le responsable a fait savoir que le Vietnam poursuit de manière conséquente la politique de coopération avec l'Organisation internationale de la Francophonie et ses pays membres, outre la participation aux forums mondiaux et régionaux et l'élargissement des relations de coopération avec les pays dans le monde.

"Nous apprécions l'efficacité des activités de coopération que l'Organisation internationale de la Francophonie et ses pays membres ont réalisées dans la région et au Vietnam dans différents domaines: l'éducation et la formation, l'enseignement du français, les sciences et technologies, la culture, l'environnement, l'énergie, la réduction de la pauvreté", a-t-il affirmé.

"Nous appelons tous les membres de la Francophonie à faire de leur mieux pour traduire les opportunités en actions concrètes, renforcer la force et la solidarité francophone, valoriser davantage la voix et le rôle de la Francophonie dans la résolution des problèmes mondiaux et aider les pays membres à résoudre leurs difficultés", a-t-il appelé.

Selon le responsable, l'année 2011 est marquée par de multiples mutations et pose d'importants défis à la Francophonie. L'instabilité et les crises perdurent dans plusieurs pays africains francophones. De nombreux pays francophones, développés ou en voie de développement doivent affronter de multiples difficultés d'ordre socioéconomique. Par ailleurs, les pays membres de la Francophonie sont également appelés à résoudre les problèmes liés au changement climatique, aux calamités naturelles, aux pandémies, à la criminalité transnationale et au terrorisme.

"Ces défis exercent des impacts négatifs sur la stabilité et le développement des pays membres de la Francophonie ainsi que sur les activités de coopération de l'Organisation internationale de la Francophonie", a estimé Lê Luong Minh.

Il s'est déclaré convaincu que le 14e Sommet de la Francophonie sera une occasion importante pour la Francophonie de réaffirmer sa détermination et d'adopter les orientations de coopération dans les domaines faisant l'objet d'une attention particulière de la communauté internationale: renforcement de l'efficacité de la gouvernance mondiale, résolution des enjeux économiques et des conséquences du changement climatique, contribution à l'édification d'un monde pacifique, équilibré et propère.

Le 14e Sommet de la Francophonie se tiendra à la République démocratique du Congo en octobre 2012 sur le thème "Francophonie: enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale". - AVI

Voir plus