Des spécialistes présents au forum. Photo : VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Le Vietnam rencontre encore des difficultés à s'intégrer aux circuits commerciaux mondiaux, selon plusieurs spécialistes présents à un forum sur l’intégration économique internationale, tenu le 8 novembre à Ho Chi Minh-Ville.

Ce forum a conjointement été organisé par le Centre de soutien à l’intégration internationale de Ho Chi Minh-Ville (Ho Chi Minh City International Integration Support Center - CIIS) et l’Institut central pour la gestion économique (Central Institute for Economic Management - CIEM).

Nguyen Anh Duong, expert au CIEM, a souligné l’importance de l’intégration économique internationale pour la réforme économique du Vietnam. Selon lui, les accords de libre-échange permettent de diminuer les droits de douane et constituent une motivation pour les réformes économiques du Vietnam.

Ngo Chung Khanh, représentant du ministère de l’Industrie et du Commerce, a affirmé que l’intégration économique internationale encourageait en outre le Vietnam à moderniser ses infrastructures et promeut une concurrence égale et loyale entre entreprises.

Cependant, les spécialistes ont constaté que les efforts du Vietnam en termes de facilitation du commerce aboutissaient à des résultats encore modestes, comparé à des pays comme la Thaïlande, la Malaisie et Singapour. Selon la Banque mondiale, les réformes vietnamiennes des procédures douanières n’ont même pas avancé.

Les participants ont ainsi appelé à accélérer la réforme administrative, à renforcer l’application des technologies modernes dans la simplification des procédures publiques comme dans la facilitation du commerce. -VNA