Faire de Hanoi une ville ayant une industrie de developpement culturel de premier rang hinh anh 1 Le Monsoon Music Festival 2019. Photo: hcmcpv.org.vn

Hanoï (VNA) - Hanoï vise à figurer dans le groupe des villes ayant une industrie de développement culturel de premier plan, un label et une compétitivité, et à créer un certain nombre de nouvelles œuvres culturelles symboliques d'envergure régionale et mondiale.

Dans la feuille de route du développement de l'industrie culturelle, la capitale vietnamienne maximise ses ressources humaines, tout en créant une force endogène pour assurer un développement durable.

En tant que passionné d'art, le musicien Quoc Trung est toujours soucieux de construire une marque culturelle, une marque musicale internationale pour Hanoï.

L'artiste du Peuple Trung Hieu a déclaré que, pour développer l'industrie des arts du spectacle à Hanoï contribuant à l'industrialisation de la capitale, il est avant tout nécessaire de professionnaliser de l'infrastructure au personnel. Les idées créatives se heurteront à de nombreux obstacles sans un équipement moderne de sonorisation, d'éclairage et de scène pour répondre aux besoins de l'équipe créative.

La combinaison de l'art et de la science et de la technologie avancées donnera au public une impression inoubliable, le rapprochant de l'art. Les œuvres cinématographiques et théâtrales des pays du monde entier ont surpris le public par leur qualité artistique, leur esthétique et l'avancement des techniques et des technologies. Le facteur humain est également considéré comme un enjeu important.

En outre, les localités doivent disposer d'un mécanisme approprié pour les campagnes artistiques et identifier le bon public pour investir dans des œuvres appropriées, a-t-il déclaré. Déterminant que la culture devient "soft power" dans la tendance actuelle, la ville se concentre sur le développement d'une série d'industries existantes avec des avantages et du potentiel, telles que le tourisme culturel, l'artisanat, les arts du spectacle, le cinéma, le design et la gastronomie, entre autres.

En même temps, il cherche à créer des espaces culturels, répondant aux besoins de divertissement des gens, créant un environnement propice aux activités créatives, dans lequel l'arrondissement de Hoan Kiem abrite de nombreux espaces culturels et est un lieu de prédilection pour les habitants et les touristes.

L'arrondissement de Hoan Kiem a organisé des activités communautaires qui s'intègrent harmonieusement aux rues piétonnes et aux livres à grande échelle, afin de créer une destination touristique attrayante pour la zone centrale de la ville et de promouvoir efficacement les valeurs du patrimoine culturel.

Selon les autorités de l'arrondissement, les espaces piétonniers ont offert des opportunités pour stimuler le commerce et augmenter les recettes budgétaires, permettant à l'arrondissement de Hoan Kiem de disposer ainsi plus de ressources pour investir dans le développement et améliorer le niveau de vie des habitants.

Un autre espace culturel exceptionnel de Hanoi est le village de poterie de Bat Trang. Le Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien, situé au cœur du village de poterie de Bat Tràng, Hanoï, est une adresse incontournable pour quiconque souhaite admirer des produits locaux.

Créé en 2018, le Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien s'étend sur plus de 3.000 m2 dans le village de Bat Tràng, district de Gia Lâm, à environ 15 km du centre-ville de Hanoï. Cet ouvrage est à l'initiative de l'artisane Hà Thi Vinh, vice-présidente de l'Association des villages d'artisanat du Vietnam et directrice générale de l'EURL Quang Vinh. Il a été construit pour honorer la quintessence de l'artisanat de la poterie, connecter les unités et les artisans dans ce domaine ainsi qu'exposer les produits en céramique les plus remarquables du pays pour le plus grand plaisir des touristes.

"Notre village natal est celui de Bô Bat, district de Yên Mô, province de Ninh Binh (Nord). Dans ce centre, il y a un bateau qui relate la bravoure de ce groupe d’anciens qui bravèrent les vents et marais de Hông Hà pour s'installer à Bat Tràng. Au total, ce sont 19 familles qui vinrent ici et qui créèrent un village prospère et célèbre dans le pays et à l'étranger. L'histoire remonte à près de 1.000 ans", raconte Hà Thi Vinh. Elle espère que "le centre puisse devenir une passerelle diffusant les valeurs culturelles des villages artisanaux aux touristes nationaux et étrangers. Il s'agit également d'un lieu de formation professionnelle pour la jeune génération du village de Bat Tràng afin de les aider à préserver et perpétuer le métier traditionnel de poterie". -VNA