Les produits agricoles high-tech sont pris pour cibles dans le programme de développement agricole de Hô Chi Minh-Ville. Photo : CVN
 
 
Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Les superficies de cultures high-tech de la ville s’élèvent à 408 ha, en hausse de 4,8% par rapport à 2017, selon un rapport rendu public le 8 janvier par le Service municipal de l’agriculture et du développement rural.

Le programme municipal de développement agricole appliquant les hautes technologies pour la période 2016-2020 précise que l’extension des superficies de production agricole de ce genre a contribué en grande partie à l’amélioration de la valeur des produits et à la croissance de l’économie agricole de la ville.

À l’heure actuelle, la ville continue de mettre en œuvre quatre projets importants, que sont le projet de zone d’aquaculture high-tech dans le district de Cân Gio, le projet d’extension de la zone agricole high-tech de la commune de Phuoc Vinh An, district de Cu Chi, le projet de zone d’élevage high-tech dans le district de Binh Chanh et le projet d’extension de la zone agricole high-tech de la commune de Pham Van Côi, district de Cu Chi.

La ville  a enregistré 31 entreprises suivant ce modèle, dans des domaines variés, notamment biotechnologies agricoles.

Sur le plan de formation de la main-d’œuvre, la ville a professionnalisé le métier de quelque 600 paysans de la banlieue. En plus, près de 800 ouvriers agricoles se sont entraînés à l’application des high-tech, 9.000 ont été formés au contrôle des épiphyties, à la transformation et à l’emballage de produits certifiés VietGap, 10.000 ont suivi des formations.

En 2019, le Service municipal de l’agriculture et du développement coopérera avec d’autres organismes compétents dans la mise en service des applications high-tech, tout en se focalisant sur l’achèvement du système d’informations sur les régions de matières premières, sur le perfectionnement du système de traçabilité ainsi que sur l’amélioration du niveau de gestion des cadres pour s’adapter aux exigences de plus en plus élevées des marchés.-CVN/VNA