Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et le président français François Hollande. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu, mardi matin 6 septembre à Hanoi, une entrevue avec le président français François Hollande, en visite d'Etat au Vietnam.

Nguyen Xuan Phuc a affirmé que le gouvernement vietnamien faisait tout son possible pour approfondir les relations de coopération en divers domaines entre les deux pays.

Dans cet esprit, le chef du gouvernement vietnamien a souhaité une coopération bilatérale étroite dans les secteurs de la construction d​'infrastructures, des hautes technologies, de l'énergie, de l'aviation et de l'aérospatiale, la santé, la pharmacie... Il faut accélérer la coopération dans le transfert de technologies, et l'éducation et la formation, ainsi que créer des conditions favorables à la participation du Vietnam dans la création de satellites avec la partie française.

Les deux pa​ys doivent ​intensifier une coopération durable dans l'environnement et l'agriculture verte. Le Vietnam encourage la participation des entreprises françaises aux "projets verts" au Vietnam. Le Premier ministre vietnamien a demandé à la France de soutenir le Vietnam dans la mise en oeuvre de ses engagements résultant de la COP 21.

Il a souhaité que la France continue d'accorder des aides publiques au développement au Vietnam, notamment dans les infrastructures, l'adaptation au changement climatique, la lutte contre la pauvreté...

Il a demandé aux deux pays d'approfondir leur coopération dans l'économie, le commerce et l'investissement, de doubler leurs échanges commerciaux qui se sont élevés à 4,2 milliards de dollars en 2015, ainsi que de multiplier les activités de coopération dans la culture, les échanges populaires, et entre les localités vietnamiennes et françaises.

Appréciant la coopération étroite et efficace entre le Vietnam et la France sur la scène internationale, Nguyen Xuan Phuc a partagé la même préoccupation que la France face au terrorisme, ainsi que sur les grandes pertes supportées par le peuple français.

Nguyen Xuan Phuc a souhaité que la France soutienne la position de l'ASEAN ​concernant le maintien de la paix, de la stabilité, de la liberté et de la sécurité de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, ​ainsi qu'un règlement des différends dans cette zone maritime par des mesures pacifiques, dans le respect du droit international, notamment de la convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Le président français, François Hollande, a affirmé que la France prenait toujours en haute considération et souhaitait approfondir ses relations de coopération avec le Vietnam dans divers secteurs, notamment la politique, l'économie, le commerce, l'investissement, l'adaptation au changement climatique...

Affirmant que la France privilégiait le renforcement de la coopération économique avec le Vietnam, François Hollande a souhaité que ce dernier continue de créer des conditions favorables aux investisseurs français opérationnels au Vietnam.

La France souhaite accélérer la coopération bilatérale dans les sciences et les technologies, le transfert de technologies, l'éducation et la formation, l'agriculture, la pharmacie, la culture, et les échanges populaires, a précisé le président français.

Enfin, il a affirmé le soutien de la France dans la protection de l'environnement et la résilience aux changements climatiques. -VNA