Le vice-ministre des Affaires étrangères Le Hoai Trung (droite) remet l'enveloppe de 200.000 dollars à l'ambassadeur du Laos au Vietnam Thongsavanh Phomvihane. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) - Le vice-ministre des Affaires étrangères (AE) Le Hoai Trung a remis jeudi à Hanoi à l'ambassadeur du Laos au Vietnam Thongsavanh Phomvihane l'enveloppe de 200.000 dollars du gouvernement vietnamien pour aider le Laos à régler les conséquences de l'effondrement de barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy, dans la province d'Attapeu.

"Le Parti, l'État et le peuple vietnamiens sont prêts à faire tout son possible pour aider le Laos à surmonter les difficultés et à régler les conséquences de cet incident", a affirmé Le Hoai Trung.

Au nom du gouvernement laotien, l'ambassadeur Thongsavanh Phomvihane a remercié le gouvernement et le peuple vietnamiens pour leur soutien et a promis d'envoyer cette enveloppe au gouvernement laotien le plus tôt possible.

Les 24 et 25 juillet, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong, le président Tran Dai Quang, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, la présidente de l'Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan et le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, ont tous envoyé des messages de sympathie à leurs homologues laotiens à propos des pertes humaines et matérielles causées par l'effondrement de barrage hydroélectrique dans la province d'Attapeu.

Le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith a donné, dans l'après-midi du 25 juillet à Vientiane, une conférence de presse pour annoncer les détails liés à l’effondrement du barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy.

Selon le Premier ministre Thongloun Sisoulith, les impacts de l’effondrement de ce barrage sont énormes et c’est la première fois depuis des dizaines de décennies que le peuple laotien traverse une telle catastrophe.

Cette dernière est due aux fortes pluies de ces derniers jours qui ont  fait monter subitement le niveau d’eau, provoquant la rupture du barrage auxiliaire de la centrale et libérant une grande quantité d’eau vers l’aval. Au total, 587 familles soit 3.060 personnes restent sans abri et une centaine de personnes sont toujours portées disparues. Treize villages sont affectés par la rupture du barrage.

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy a été construite par la compagnie PNPC, une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE.

Cet ouvrage, d’un coût total de 1,2 milliard de dollars, est le premier projet de BOT (construction-opération-transfert) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage était achevé à 90% et sa production commerciale devait débuter en 2019. -VNA