Hanoi, 22 mai (VNA) - Récemment, certains supermarchés vietnamiens ont commencé à utiliser des feuilles de bananier pour emballer les aliments au lieu de sacs en plastique.

Des herbes aromatiques enveloppées par les feuilles de bananier dans l’étale de légumes au supermarché Co.op Mart à Hô Chi Minh-Ville.  Photo : CVN

 

Auparavant, les légumes étaient emballés dans des sacs en plastique, ainsi, un magasin en consommait un grand nombre tous les jours.

Aujourd’hui, tous sont enveloppés dans des feuilles de bananier. Pour les employés des magasins des produits bio « Bac Tom », cela prend plus de temps mais les rend heureux grâce aux avantages.

Tran Minh Duc, propriétaire des magasins des produits bio « Bac Tom », a souligné que l’emballage des produits en feuilles de bananier coûte plus d’argent, mais cela apporte de grands avantages et je pense que nous allons continuer dans cette voie.

Le respect de l'environnement est le motif premier de cette façon de voir.

Do Kim Loan, client dans le district de Hoan Kiem de Hanoi a exprimé que c’était raisonnable. Elle soutient fortement cette initiative afin que l'environnement soit meilleur.

Dang Thao Ngan, client dans le district de Hai Ba Trung de Hanoi a également estimé que cette initiative devrait être généralisée.

La feuille de bananier, par sa couleur, donne une vision attractive aux légumes. Photo : CVN

Envelopper des légumes dans des feuilles de bananier n’est pas nouveau. Cela fait trois ans que les magasins « Bac Tom » le fait. Son propriétaire souhaite que les clients se rappellent que chaque sac en plastique que nous utilisons a besoin de 500 à 1.000 ans pour se dégrader.

Nguyen Thi Thuy, client du district de Dong Da de Hanoi a dit : ''En tant que client, je veux essayer de minimiser les impacts négatifs sur l'environnement et j'ai donc choisi ce magasin. Je suis heureux car moins de sacs en plastique sont rejetés dans la nature.

Un petit geste qui contribue à sensibiliser à la protection de l’environnement et à la lutte contre les déchets plastiques qui est devenue une préoccupation mondiale.- VNA