Le général Ngo Xuan Lich, ministre de la Défense (droite) et Randall Schriver, assistant du secrétaire américain à la Défense chargé des questions de sécurité dans la région Asie-Pacifique. 

Hanoi (VNA) - Le 4 octobre, à Hanoi, le général Ngo Xuan Lich, membre du Politburo, secrétaire adjoint de la Commission militaire centrale et ministre de la Défense, a reçu M. Randall Schriver, assistant du secrétaire américain à la Défense chargé des questions de sécurité dans la région Asie-Pacifique, en visite au Vietnam pour participer au dialogue sur la politique de défense entre le Vietnam et les États-Unis en 2018.

Lors de la rencontre, le général Ngo Xuan Lich s’est déclaré réjoui du renforcement des relations bilatérales en matière de défense, ce qui a activement contribué à la consolidation et au développement du partenariat intégral entre les deux pays.

Le général Ngo Xuan Lich a suggéré que sur la base des résultats obtenus lors de ce dialogue, les ministères de la Défense des deux pays déploieraient des efforts pour que la coopération entre le Vietnam et les États-Unis en matière de défense soit approfondie, pratique et efficace, en particulier dans le règlement des séquelles de la guerre, les opérations de maintien de la paix des Nations Unies, la formation, la médecine militaire, l'assistance humanitaire, le secours en cas de catastrophe...

Plus tôt, le même jour, au siège du ministère de la Défense, le dialogue sur la politique de défense entre le Vietnam et les États-Unis en 2018 s'était tenu sous la coprésidence du général Nguyen Chi Vinh, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam et de la Commission militaire centrale, vice-ministre de la Défense ; et Randall Schriver, assistant du secrétaire américain à la Défense chargé des questions de sécurité dans la région Asie-Pacifique. L’ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Daniel J. Kritenbrink, a participé au dialogue.

Le général Nguyen Chi Vinh a souligné que la coopération en matière de défense entre le Vietnam et les États-Unis avait connu un développement important et substantiel et a également remercié le gouvernement et le Département américain à la Défense pour leur soutien actif en équipement et en formation pour permettre au Vietnam de déployer le premier hôpital de deuxième niveau sur le terrain à la Mission de maintien de la paix des Nations Unies au Soudan du Sud.

Faisant le bilan des résultats obtenus dans le règlement des conséquences de la guerre, le général Nguyen Chi Vinh a déclaré que ce serait toujours le contenu important de la coopération entre le Vietnam et les États-Unis ainsi que les Armées des deux pays dans les temps à venir.

Pour sa part, Randall Schriver a félicité le Vietnam pour le déploiement de l'hôpital de deuxième niveau N° 1 sur le terrain de la Mission de maintien de la paix des Nations Unies au Soudan du Sud et confirmé que le Département à la Défense des États-Unis était prêt à poursuivre sa coopération et à soutenir le Vietnam dans ce domaine.

Lors du dialogue, les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur des questions d’intérêt commun aux niveaux mondial et régional, évalué les réalisations de la coopération entre le Vietnam et les États-Unis en matière de défense par le passé, échangé des mesures visant à promouvoir les relations de défense bilatérales conformément au mémorandum d'accord signé en 2011 sur la coopération en matière de défense bilatérale, à la Déclaration sur la vision commune sur les relations de défense signée en 2015, du plan d'action 2018-2020 adopté lors du dialogue sur la politique de défense entre le Vietnam et les États-Unis en 2017, ainsi que les accords conclus par les hauts responsables des ministères de la Défense des deux pays.

Les deux parties ont également discuté des mesures à prendre pour améliorer l'efficacité de la coopération dans des domaines tels que le règlement des conséquences de la guerre, la recherche et le sauvetage, les secours en cas de catastrophe, le maintien de la paix des Nations Unies, etc., ainsi que du plan de coopération et de coordination lorsque le Vietnam assumera la présidence de l'ASEAN en 2020. -VNA