Photo: VNA

 

Khanh Hoa (VNA) - Un colloque intitulé "Application des technologies de décodage du génome de nouvelle génération et de génétique dans le traitement et le dépistage du cancer" a été organisé lundi dans la ville de Nha Trang.

Il a vu la participation de plus de 300 scientifiques, experts, médecins dont des professeurs et docteurs venus du Centre médical MD Anderson, de l'Université singapourienne de médecine Johns Hopkins, de l'hôpital des tumeurs de Ho Chi Minh-Ville.

Plusieurs interventions ont été présentées lors du colloque. Selon le prof.-docteur Mong-Hong Lee, du centre MD Anderson, les technologies de décodage du génome de nouvelle génération sont de plus en plus répandues pour évaluer les risques de cancer, de diabète, de maladies cardiovasculaires, de maladies neurodégénératives, d'autisme, etc.

Le développement des technologies et l'application de l'intelligence artificielle permettent aux médecins et experts d'identifier des médicaments et des méthodes de guérison convenables, a déclaré le docteur Phan Minh Liem, chef de l'Institut biomédical Vietnam-États-Unis.

A cette occasion, l'Institut biomédical Vietnam-États-Unis dans la ville de Nha Trang a vu le jour. Les patients seront échantillonnés et consultés pour trouver les médicaments les plus convenables.

Le cancer est une maladie  répandue dans le monde, avec 14 millions de nouveaux cas chaque année et plus de 8 millions de décès. Le Vietnam enregistre plus de 125.000 nouveaux cas chaque année et 90.000 décès. -VNA