Le président Trân Dai Quang. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – A la nouvelle du décès du président Trân Dai Quang, des dirigeants de nombreux pays, partis politiques, organisations de Vietnamiens à l’étranger ont envoyé leurs condoléances aux dirigeants du Parti, de l’Etat et du gouvernement vietnamiens, au peuple vietnamiens et à la famille du défunt.

Au Cambodge, le 24 septembre, l’envoyé spécial du roi Norodom Sihamoni est allé à l’ambassade du Vietnam pour transmettre une lettre de condoléances du roi cambodgien au secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong.

Dans cette lettre, le roi cambodgien a affirmé que le départ pour toujours du président Trân Dai Quang était la douleur de la perte d’un brillant et cher dirigeant du peuple vietnamien. Il a également apprécié les contributions actives à l’édification et au développement de la République socialiste du Vietnam.

Le président indonésien Joko Widodo a présenté ses condoléances à la présidente p.i du Vietnam, Dang Thi Ngoc Thinh. Il a affirmé que le gouvernement et le peuple indonésiens étaient aux côtés des Vietnamiens en ce moment difficile.

L’Empereur du Japon Akihito a adressé ses condoléances à la présidente p.i du Vietnam, Dang Thi Ngoc Thinh.

Des dirigeants de nombreux pays ont également présenté leurs condoléances, dont le président algérien Abdelaziz Bouteflika ;  le  président éthiopien Mulatu Teshome ; le président sri lankais Maithripala Sirisena ; le Premier ministre sri lankais Ranil Wickremesinghe ; le roi d’Arabie saoudite Salman Ben Abdelaziz Al-Saoud ; le prince héritier Mohammed Ben Salman Ben Abdelaziz Al-Saoud, également vice-président du conseil des ministres et ministre de la Défense ; le président israélien Reuven Rivlin ; le président bissau-guinéen José Mario Vaz ; le président palestinien et président du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) Mahmoud Abbas ; le Premier ministre palestinien Rami Hadallah ; le président du Présidium de l'Assemblée populaire suprême de la République populaire démocratique de Corée, Kim Yong-nam.
 
Le dirigeant du Conseil national du Parti communiste d’Inde (CPI) S.Sudhakar Reddy ; le secrétaire général du Parti communiste du Chili Lautaro Carmona Soto ; le président du Parti communiste du Chili Guillermo León Teillier del Valle ; le secrétaire général du Nouveau parti communiste de Yougoslavie, Aleksandar Banjanac, ont aussi adressé leurs condoléances.

Le ministre péruvien des Affaires étrangères Néstor Francisco Popolizio Bardales a envoyé une lettre de condoléances au vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

L’Association des Vietnamiens de la province thaïlandaise d’Udon Thani et l'église de Sangha d’An Nam en Thaïlande ont également présenté leurs condoléances.-VNA