Des touristes de l’Université de Deakin ont brulé des bâtonnets d’encens en hommage aux rois Hung. Photo: VNA

Phu Tho (VNA) – Les vestiges des rois Hung dans la province de Phu Tho (Nord) ont accueilli le 2 janvier de premiers touristes étrangers en 2018, de bon augure pour le tourisme provincial.  

Il s’agit des 15 touristes provenant de l’Université australienne de Deakin.

Lors de la cérémonie d’accueil de ces derniers, les représentants du Service provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme ont présenté des sites touristiques de la province avec plusieurs patrimoines culturels, en particulier le "culte des rois Hung" et le "chant Xoan" (chant printanier) reconnus comme patrimoines culturels immatériels de l’Humanité par l’UNESCO.

Les touristes de l’Université de Deakin ont brulé des bâtonnets d’encens en hommage aux rois Hung et cherché à comprendre le "culte des rois Hung" ainsi que des valeurs historiques, culturelles et architecturales de ce site. En outre, ils ont l’occasion de contempler la présentation du chant Xoan de Phu Tho et la préparation de "Banh Chung" (gâteau de riz gluant), et de visiter un marché rural.  

La cérémonie d’accueil des premiers touristes étrangers à Phu Tho s’inscrivait dans le cadre des activités de promotion du tourisme de la province, une destination hospitalière, attrayante et terre des rois fondateurs.   

Les vestiges des rois Hung, qui s'étalent du pied au sommet du mont Nghia Linh, d'une altitude de 175m, comprennent le Temple Ha (Inférieur), le Temple Trung (Moyen), le Temple Thuong (Supérieur), ainsi que le Temple Giêng (Puit).

Pour les gens de Phu Tho, les rois Hung sont considérés comme les génies tutélaires des villages. Ils organisent toujours une procession sur la montagne de Nghia Linh pendant le Têt traditionnel.

Hung Vuong est le nom de 18 générations de rois Hung qui ont fondé, en 2879 ans avant J.-C., le premier royaume du peuple vietnamien, celui du Van Lang, lequel dura jusqu'en 258 ans avant J.-C.

La légende raconte qu’en 2000 ans avant J.-C., la Mère Âu Co (Fée) aurait mis au monde une poche de 100 oeufs d'où ont éclos cent garçons qui seraient les ancêtres de tous les ethnies du Vietnam. A leur séparation, elle emmènera 50 fils dans les montagnes, et son époux, 49 autres dans la mer. Le couple a laissé à Phong Chau (province de Phu Tho aujourd'hui) l'aîné qui a fondé le premier royaume du peuple vietnamien, le Van Lang, et pris le titre de Hung Vuong (roi Hung). Tous ses successeurs ont également pris ce titre. -VNA