La Havane (VNA) – Cuba qui accueille le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, en visite d’Etat du 28 au 30 mars, a affirmé sa détermination à développer une relation limpide et fidèle avec le Vietnam.
 
Le secrétaire général du Comité central et chef du Département des relations internationales du Comité central du Parti communiste cubain, José Ramon Balaguer Cabrera (à gauche) et le secrétaire général Nguyên Phu Trong. Photo : VNA

La relation entre Cuba et le Vietnam, ainsi qu’entre les deux Partis et les deux peuples est "excellente", a affirmé à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) le secrétaire général du Comité central et chef du Département des relations internationales du Comité central du Parti communiste cubain, José Ramon Balaguer Cabrera.

"C’est une relation limpide, fidèle et très fraternelle. Cuba attache une grande importance à la poursuite du développement de cette relation fraternelle que nous pouvons qualifier d’exemplaire", a-t-il fait valoir, disant l’honneur de son pays d’accueillir le secrétaire général Nguyên Phu Trong.

"Compte tenu de la situation internationale complexe actuelle, marquée par une politique de plus en plus extrémiste des forces impérialistes, cette visite est l’expression de l’estime que le Vietnam porte aux valeurs historiques de la Révolution cubaine et de son désir de consolider ses liens avec Cuba", a-t-il déclaré.

"La visite d’Etat du secrétaire général Nguyên Phu Trong traduit la détermination des deux Partis, des deux gouvernements et des peuples vietnamiens et cubains à promouvoir et à concrétiser les relations bilatérales et une preuve de l’amitié mutuelle", a-t-il encore indiqué.

Dénonçant des attaques sans précédent du néolibéralisme contre l’Amérique latine et les Caraïbes, José Ramon Balaguer Cabrera a estimé que cette visite envoyait au monde un message sur la solidarité et la volonté de se tenir côte à côte des communistes dans la situation mondiale actuelle.

Selon le dirigeant cubain, Cuba et le Vietnam ont partagé leurs gloires, difficultés, épreuves, souffrances et  expériences. Depuis le succès de la Révolution cubaine le 1er janvier 1959, les Cubains et les Vietnamiens cultivent constamment leur amitié et leur camaraderie, ainsi que leurs échanges dans de nombreux domaines.

"Le Vietnam est un modèle non seulement pour Cuba mais aussi pour le monde, en particulier pour les mouvements internationaux et les forces progressistes. Le Parti communiste du Vietnam a mené avec succès l’œuvre de rénovation qui a récolté des succès largement reconnu", s’est-il félicité.

"Ces valeurs historiques, morales et spirituelles sont l’héritage de deux grands hommes de l’histoire mondiale, Hô Chi Minh et Fidel Castro, qui ont cultivé cette amitié intime qui unit les deux peuples. Pour être leur digne héritière, la jeune génération devrait continuer à resserrer cette relation spéciale entre les deux pays", a-t-il encore indiqué.

Les relations économiques entre Cuba et le Vietnam ont commencé le 2 décembre 1966, lorsque les deux pays ont signé le premier accord. Depuis lors, notre relation dans ce domaine s’est élargie et s’est diversifiée.

"Les liens économiques entre les deux pays peuvent être renforcés en maximisant la capacité et l’efficacité de ce domaine, en fonction des conditions spécifiques de chaque pays. C’est un objectif qui peut être atteint grâce à une volonté politique commune des deux parties", a-t-il conclu. – VNA