Hanoï (VNA) – Un colloque sur le renforcement du rôle des pays ​membres du Forum régional de l'ASEAN (ARF) dans la coopération pour améliorer les capacités de maintien de la paix et le développement du partenariat avec l'Organisation des Nations Unies (ONU) a lieu les 19 et 20 décembre à Hanoï.

Le général de corps d'armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense. Photo: VNA

Organisé par le Centre de maintien de la paix du Vietnam, en collaboration avec les ambassades du Canada et de République de Corée au Vietnam, cet événement réunit des délégués venus de 26 pays membres de l’ARF et de l’Union européenne (UE) ; ainsi que des représentants de l’ONU au Vietnam, du Secrétariat de l’ASEAN et d'organisations internationales au Vietnam…

Le colloque permet aux participants de partager leurs points de vue et les enseignements tirés de la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. Les débats sont également consacrés aux mesures pour développer le partenariat entre les membres de l'ARF et l'ONU afin d'améliorer l'efficacité des opérations de maintien de la paix.

Dans son discours d’ouverture, le général de corps d'armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, a souligné que ce colloque était une opportunité pour les pays d'avancer des initiatives pour améliorer les capacités des pays membres de l’ARF, dont le Vietnam, contribuant plus efficacement aux opérations de maintien de la paix de l'ONU.

"Le Vietnam souhaite ​avancer des initiatives pour relier les centres de maintien de la paix dans la région", a-t-il indiqué avant de réaffirmer l'engagement de son pays à contribuer aux opérations de maintien de la paix de l’ONU.

Mme Barbara Nadeau, chargée d'affaires p.i. de l'ambassade du Canada au Vietnam, a affirmé que l'ASEAN était un centre dynamique du monde et avait des influences dans l'élaboration des politiques de sécurité dans la région. Selon elle, la question importante dans les opérations de maintien de la paix de l'ONU est de trouver des solutions plus efficaces pour résoudre des conflits actuels dans le monde.

Mme Lee Miyon, ​représentante de l'ambassade de République de Corée au Vietnam, a souligné le rôle important de l’ONU dans la résolution des problèmes complexes liés à la sécurité et à l'extréminsme auxquels le monde est confronté. -VNA