Les œuvres primées illustrent les relations cordiales entre les peuples de la sous-région du Mékong. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Les 9es Prix littéraires du Mékong se sont clôturés dimanche soir le 17 juin à Hanoi.

S’exprimant à la cérémonie de clôture, le poète Huu Thinh, président de l’Union des Associations de la littérature et des arts du Vietnam, président de l’Association des écrivains du Vietnam, a annoncé que le conseil des 9es Prix littéraires du Mékong avait remis douze prix à douze œuvres des auteurs de six pays de la sous-région du Mékong.

Ces œuvres couvrent divers champs littéraires (recueil de nouvelles, roman, poème, long poème), illustrant les relations cordiales entre les peuples de la sous-région du Mékong.

Les écrivains vietnamiens Le Van Vong et Nguyen Ngoc Moc figurent parmi les lauréats.

L’initiative des Prix littéraires du Mékong a été présentée en octobre 2006 lors d’une réunion des dirigeants des Associations des écrivains du Vietnam, du Laos et du Cambodge à Ho Chi Minh-Ville. Les premiers prix ont été décernés en 2007 à 15 auteurs issus de ces trois pays.

Actuellement, les Prix littéraires du Mékong voient la participation de six pays : Myanmar, Thaïlande, Laos, Cambodge, Vietnam et Chine. Plus de 100 livres ont reçu ces prix lors des neuf éditions précédentes.

La 10e édition sera organisée par le Myanmar. -VNA