Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Recherche scientifique organisée par le Centre asiatique de recherche sur l'eau (CARE), dépendant de l’Institut polytechnique de Hô Chi Minh-Ville, la conférence bat son plein actuellement et se clôturera mardi 17 octobre 2017 par une séance ouverte au public pour toutes celles et ceux qui s’interessent à ce sujet capital.
Des recherches fructueuses

La conférence a pour but de publier les résultats de 3 axes de recherches autour de la rivière Saigon menés depuis 2015 à savoir : l’évolution de l'hydro-système de la rivière Saigon en lien avec le développement de la mégalopole de Hô Chi Minh-Ville, le diagnostic actuel en termes de contamination et la vulnérabilité aux inondations. 
 
Étude de la qualité de l’eau est au centre des discussions de la conférence internationale "Saigon : ville et fleuve", tenue les 16 et 17 octobre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : CARE/CVN
 
Dans le cadre de ce projet, plus de 25 chercheurs français et vietnamiens issus de différents domaines d'expertise (hydrologues, écotoxicologues, géochimistes, hydro-sédimentologues, microbiologistes, urbanistes, historiens, géographes) ainsi que de nombreux étudiants vietnamiens et étrangers ont ainsi pu travailler ensemble. 18 exposés techniques seront présentés rendant ainsi compte de l’ensemble des résultats de recherches lors de deux sessions. La première session (le 16 octobre toute la journée et le 17 octobre au matin) sera consacrée aux panélistes pour des discussions scientifiques. La deuxième session (séance plénière, le 17 octobre en après-midi) est publique.

Une coopération exemplaire

Le Prof. Dr. Vu Dinh Thanh, Recteur de l’Institut Polytechnique présidera la conférence. Elle sera suivie d’une cérémonie de signature d'un accord de coopération au profit du CARE (carerescif.hcmut.edu.vn) et réunira le Dr Philippe Charvis, directeur scientifique de l'IRD (France), ainsi que le Professeur Frédéric Dufour, vice-président de l’INP Grenoble et M. Vu Dinh Thanh, recteur de l’Institut polytechnique.
 
Une rivière et une mégalopole. Photo : CARE/CVN

Les résultats du projet et de la conférence fourniront des informations et des références scientifiques utiles aux autorités locales pour protéger l'environnement du bassin de la rivière Saigon. Ces résultats seront constitués de documents scientifiques facilement accessibles, qui constitueront la base de prochaines recherches approfondies.

Le CARE a reçu un appui financier et humain important de la part de la Région Auvergne –Rhône - Alpes (ARA) et de l'Agence universitaire de la Francophonie  (AUF)  pour le projet de recherche «Rivière Saigon: ville et fleuve» et pour l’organisation de cette conférence. – CVN/VNA