Can Tho plante un millier de lièges pour prévenir l'érosion

Le Comité populaire de la ville de Can Tho et le consulat général des Pays-Bas à Ho Chi Minh-Ville ont organisé le 26 septembre une cérémonie de plantation d'un millier de lièges pour prévenir l'érosion le long des rivières de cette ville du delta du Mékong.
Can Tho plante un millier de lièges pour prévenir l'érosion ảnh 1Photo : VNA

Can Tho (VNA) - Le Comité populaire de la ville de Can Tho et le consulat général des Pays-Bas à Ho Chi Minh-Ville ont organisé le 26 septembre une cérémonie de plantation d'un millier de lièges pour prévenir l'érosion le long des rivières de cette ville du delta du Mékong.

Des lièges d'environ un mètre de haut, sponsorisés par l'organisation Blue Dragon, ont été plantés sur la digue de l'île de Tan Loc à Tan My 1 du quartier de Tan Loc.

Selon le vice-président du Comité populaire municipal, Nguyen Ngoc He, le changement climatique a d'énormes impacts sur la population et la communauté.

Le Comité intergouvernemental sur le changement climatique a reconnu le delta du Mékong au Vietnam comme l'un des trois deltas au monde gravement touchés par le changement climatique.

La culture de lièges était nécessaire pour s'adapter aux catastrophes naturelles et au changement climatique, a estimé Nguyen Ngoc He, ajoutant qu'il s'agissait également d'une activité pratique pour célébrer le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et les Pays-Bas.

Il a exprimé sa conviction que les lièges seraient bien soignés, contribuant ainsi à prévenir l'érosion.

Présent à la cérémonie, le consul général des Pays-Bas à Ho Chi Minh-Ville, Daniel Stork, a déclaré que les Pays-Bas et le delta du Mékong partageaient des similitudes et étaient tous deux affectés par le changement climatique. Il s'agit donc d'une activité pratique visant à prévenir l'érosion le long des rivières de Can Tho. - VNA

Voir plus