Approvisionnement en eau : stratégie pour la saison sèche 2014

Devant les risques de grave sécheresse dans les provinces du Centre, d’ici au 31 août, une série de déversoirs devront être opérationnels au service de la production rizicole de la campagne d’été-automne et de la vie quotidienne des habitants locaux.
Devant les risques de grave sécheresse dans les provinces du Centre, d’ici au 31 août, une série de déversoirs devront être opérationnels au service de la production rizicole de la campagne d’été-automne et de la vie quotidienne des habitants locaux.

Selon Lê Thanh Hai, directeur adjoint du Centre national de la météorologie et de l’hydrologie, le niveau des cours d’eau dans les provinces de Thanh Hoa, Khanh Hoà et Nghê An (Centre) et sur les hauts plateaux du Centre - Tây Nguyên - se réduit graduellement à partir du mois d’avril, et certains seront à sec. Pire encore, la réduction du débit de la majorité de grands fleuves dans ces immenses régions oscillera entre 30% et 90% par rapport aux années précédentes. La sécheresse sévit à présent dans certains secteurs des provinces de Binh Thuân et Ninh Thuân, exerçant des impacts néfastes sur la production agricole.

D’ici à trois mois, le niveau des rivières de la province de Nghê An à celle de Ninh Thuân continuera de s’abaisser, et sera jusqu’à 30% à 50% inférieur aux mêmes périodes des années précédentes, a affirmé M. Hai.

Dông Van Tu, directeur adjoint du Département de gestion des ouvrages hydrauliques (Département général de l’hydrologie), a précisé qu’outre le réservoir de Kim Son (province de Hà Tinh) encore plein, le volume d’eau moyen ne sera que de 60% dans les lacs au Nord, de 70% dans les réservoirs des provinces centrales du Nord et de 50% dans ceux de la partie méridionale du Centre et du Tây Nguyên. Le volume d’eau dans certain nombre de lacs et de réservoirs de petite dimension sera fortement réduit, jusqu’à 16% dans l’arroyo Trâu, les rivières Trâu et Da Hàm et 10% à Dak Lak.

Mesures énergiques pour régulariser les niveaux d’eau

Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, dans les provinces au Centre et le Tây Nguyên, 25.000 ha de terres arables sont menacés par la sécheresse, dont 6.000 ha de rizières, 6.500 ha de caféiers et 12.500 ha d’autres cultures. De plus, selon le Centre de météorologie et de l’hydrologie, la saison des pluies sera plus tardive que les années précédentes.

Face à cette situation inquiétante, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural se coordonnera avec le Groupe de l’électricité du Vietnam (EVN) afin de dresser un agenda de régularisation des niveaux d’eau (voir encadré) dans tous les réservoirs hydrauliques, lacs, cours d’eau… afin de soutenir la production agricole et la vie quotidienne des habitants. Bon nombre de déversoirs de Dà Nang et des provinces de Quang Nam, Phu Yên, Binh Thuân et Ninh Thuân devront fonctionner à toute leur capacité. Des scénarios de prévention et de lutte contre la sécheresse devront être étudiés puis soumis aux autorités provinciales et municipales. -VNA

Voir plus