Une station d'épuration des eaux usées. Photo: VNA

Dong Nai (VNA) – Après dix ans de négociations, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et le comité populaire de la province de Dong Nai (Sud) ont convenu de la mise en œuvre du projet d’évacuation et de traitement des eaux usées dans la ville de Bien Hoa.

Le procès-verbal sur le financement de capitaux et la réalisation de ce projet a été signé le 2 novembre par ces deux organes.

Concrètement, le projet nécessitera un investissement total d’environ 328 millions de dollars, dont 261 millions provenant de l’aide publique au développement (APD) du gouvernement japonais. Les travaux devraient débuter dans 37 mois et être achevés en 2023.

Le vice-président du Comité populaire provincial de Dong Nai, Tran Van Vinh, a souligné que ce projet jouait un rôle important pour sa localité, mais également pour toute la région. Par conséquent, Dong Nai créera des conditions optimales pour la mise en œuvre de ce projet, a-t-il promis.

Actuellement, les villes et provinces sur les rives du fleuve Dong Nai ​telles que Binh Duong, Dong Nai, Ho Chi Minh-Ville ou encore Ba Ria-Vung Tau utilisent les ressources en eau de ce fleuve au service de la vie quotidienne, tandis que la ville de Bien Hoa n​e dispose d'aucun système de traitement des eaux usées, ce qui signifie que toutes les eaux usées sont déversées directement dans le fleuve. -VNA