Activités du président du FPV Nguyen Thien Nhan au Myanmar

Dans le cadre de sa visite au Myanmar, le président du Front de la Patrie du Vietnam Nguyen Thien Nhan a rencontré des entreprises vietnamiennes en activité dans ce pays et des représentants d'administrations birmanes.

Dans le cadre de sa visite au Myanmar, le président du Front de la Patrie du Vietnam Nguyen Thien Nhan a rencontré des entreprises vietnamiennes en activité dans ce pays et des représentants d'administrations birmanes.

M. Nguyen Thien Nhan a présenté des expériences de gestion de l'investissement étranger au Vietnam afin de participer au règlement des difficultés rencontrées par les entreprises vietnamiennes au Myanmar.

Ces dernières, selon lui, devront rencontrer périodiquement des représentants des ministères et secteurs birmans pour discuter de leurs activités. Les deux pays vont accélérer la création du Comité d'Etat sur la coopération économique et la signature de l'accord de non-double taxation, ainsi qu'organiser annuellement des foires commerciales.

Lors de sa visite au Myanmar, Nguyen Thien Nhan a travaillé avec le gouverneur de l'Etat de Rangoon sur les possibilités de coopération avec les investisseurs birmans. Il a cité les difficultés rencontrées par les investisseurs vietnamiens dans les projets de culture de l'hévéa, puis présenté le groupe Hoang Anh Gia Lai afin de promouvoir la coopération bilatérale dans ce secteur.

Auparavant, M. Nguyen Thien Nhan s'est rendu au chantier du Complexe commercial de Hoang Anh Gia Lai, un investissement de 440 millions de dollars. Celui-ci est construit sur une superficie de 480.000m² face au plus grand lac de Rangoon, Inya, et devrait être inauguré partiellement en juin prochain. Il s'agit du plus important projet du Vietnam au Myanmar.

Le Vietnam compte actuellement sept projets opérationnels au Myanmar cumulant 513 millions de dollars, faisant de celui-ci le 8e des investisseurs étrangers au Myanmar. Rien qu'en 2014, les échanges commerciaux ont connu une croissance de 40 % dans la période 2010-2014 pour atteindre 480 millions de dollars l'année dernière.

Les deux pays ambitionnent de les porter à 1,5 milliard de dollars dans les deux ans à venir, puis à 1,7 milliard de dollars d'ici à 2020.

Actuellement, la Banque d'investissement et de développement du Vietnam et le Groupe de télécommunications de l'armée Viettel souhaitent recevoir cette année une licence pour développer leur activité dans ce pays. -VNA

Voir plus