Paris (VNA) - Ces dernières années, la cuisine vietnamienne a attiré un nombre croissant d’amateurs étrangers. Partout où l’on va, quand on mentionne nourriture vietnamienne, on n’entend que des compliments. La cuisine vietnamienne a en effet beaucoup de qualités : elle est fine et légère, diététique, vraiment pas chère et très variée.

Photo: VTV

 

Une fois par mois, le restaurant Vietnam Foyer à Paris et les chefs vietnamiens organisent des cours de cuisine. Les participants apprennent par exemple à faire des plats typiques du Têt, tels que bánh chưng, porc au caramel braisé (thịt kho), légumes aigres-doux (dưa ngâm dấm chua) ou noix de coco confite (mứt dừa).

Ce cours attire aussi bien des Français de souche que des Français d’origine vietnamienne désireux de retrouver les saveurs du pays de leurs ancêtres, qu'ils ont connues via leurs parents ou grands-parents.

Ces apprenants, tous amoureux du Vietnam, considèrent que la cuisine est une manière originale d’aborder ou d’approfondir sa connaissance de la riche culture du pays. -CPV/VNA