Hanoi (VNA) – Le Tribunal populaire de Hanoi a approuvé libération conditionnelle anticipée de 34 prisonniers.
 
Le colonel Nguyên Van Vien remet la décision de libération conditionnelle anticipée aux détenus. Photo : VNA

La décision a été annoncée par la police municipale lors d’une réunion le 15 août. Le document a été signé par le tribunal le 1er août tel que proposé par le Département municipal de la décurité publique.

Le directeur adjoint du département Nguyên Van Vien a dit que ces personnes ont fait preuve de bonne conduite, et suffisamment réuni de conditions pour être remises en liberté.

La libération conditionnelle a été examinée d’une manière sérieuse et transparente dans le strict respect de la loi, a-t-il dit, ajoutant qu’elle reflète la politique de clémence et humanitaire du Parti et de l’Etat.

La libération conditionnelle anticipée de détenus est stipulée dans le Code pénal de 2015 qui est entré en vigueur cette année. 

Il s’agit d’une nouvelle mesure juridique dans l’application des peines de prison prévoyant que les prisonniers éligibles ne devront plus purger complètement leurs peines dans des établissements pénitentiaires mais être gérés et rééduqués par l’administration locale et de la police. –VNA