Hanoi (VNA) - L'Assemblée nationale (AN), le gouvernement et le peuple du Vietnam attachent une importance particulière au partenariat stratégique profond avec le Japon, considérant le Japon comme un partenaire de premier plan et à long terme, a affirmé la présidente de l’AN Nguyen Thi Kim Ngan lors d’une entrevue le 16 janvier à Hanoi avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

La présidente de l'Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan (droite) et le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Photo : VNA

La présidente de l’AN Nguyen Thi Kim Ngan a hautement apprécié les efforts déployés par le Premier ministre japonais pour créer une société japonaise et une communauté mondiale ​où les femmes pourraient briller.

Elle a également exprimé sa satisfaction devant des résultats de l’entretien entre les deux Premiers ministres vietnamien et japonais au cours d​uquel la partie japonaise a promis de continuer à fournir de l'aide publique au développement (APD) et d'autres programmes de soutien supplémentaire au Vietnam, notamment pour faire face au phénomène d'intrusion saline dans le delta du Mékong .

Le Japon est actuellement le premier partenaire économique, le plus grand fournisseur d'APD, le deuxième plus grand investisseur et le quatrième plus grand partenaire commercial du Vietnam, a-t-elle dit.

La présidente de l’AN a exprimé sa joie devant la promotion des relations de coopération entre les deux organes législatifs, dont l'échange de délégations et des rencontres en marge des conférences internationales, et l'intensification des échanges entre les Alliances des parlementaires d'amitié et les jeunes députés des deux pays.

Afin de renforcer l'amitié et la coopération bilatérales, la présidente de l’AN Nguyen Thi Kim Ngan a demandé le maintien des rencontres de haut rang entre les deux gouvernements et les deux organes législatifs des deux pays et souhaité que le Japon maintienne l’octroi d​'APD pour ​soutenir dans son pays le développement socioéconomique, la formation des ressources humaines, l’adaptation au changement climatique, le renforcement de la coopération dans l’investissement et le commerce, ​la coopération décentralisée.

Pour sa part, le chef du gouvernement japonais a affirmé que le Japon contribuera davantage au développement socio-économique du Vietnam. Notamment, il soutiendra les projets de développement des infrastructures au Vietnam.

Concernant la paix et la stabilité en Asie-Pacifique, dont la question ​de la Mer Orientale, la présidente de l’AN Nguyen Thi Kim Ngan et le Premier ministre Shinzo Abe a souligné l’importance de l’assurance de la paix, de la sécurité et de la sûreté dans la région. Les parties concernées doivent promouvoir le règlement des différends ​par la voie pacifique, en respectant pleinement les processus diplomatiques et le droit international. - VNA.