Le secrétaire général de l’ASEAN Lê Luong Minh (gauche) et le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Photo: vietnam-un.org

L’ASEAN et l’ONU ont réaffirmé leur partenariat pour travailler à la réalisation de la Communauté de l’ASEAN et de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Cet engagement a été pris lors de la réunion ministérielle ASEAN-ONU tenue au siège de l’ONU à New York, à laquelle ont participé le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et le secrétaire général de l’ASEAN Lê Luong Minh, selon le communiqué de presse du Secrétariat de l’ASEAN.

Notant que 2015 marque le 70e anniversaire de l’ONU et une étape importante dans la mise en place d’une Communauté de l’ASEAN, la réunion a salué l’adoption officielle des objectifs de développement durable lors du Sommet du 25 au 27 septembre.

L’ASEAN a salué divers examens par l’ONU en matière de paix et de sécurité, et s’est réjouie de continuer de coopérer à l’avenir avec la Vision post-2015 de la Communauté de l’ASEAN.

La réunion s’est félicitée des progrès accomplis dans la coopération dans le cadre de la Déclaration conjointe sur un partenariat global entre l’ASEAN et l’ONU

Les deux parties ont convenu de redoubler d’efforts pour améliorer l’efficacité de la coopération ASEAN-ONU par l’entremise d’une approche plus coordonnée, de la planification stratégique et à long terme, et des sources de financement stables.

Elles se sont accordées pour renforcer la coopération concrète dans chaque pilier du partenariat global ASEAN-ONU.

Elles ont également convenu de travailler sur un plan d’action quinquennal pour mettre en œuvre la Déclaration conjointe durant la période post-2015, qui devrait être finalisé au premier trimestre 2016.

La réunion a en outre reconnu l’importance de considérer la mise en œuvre de la Vision post-2015 de la Communauté de l’ASEAN à côté de la réalisation de l’Agenda 2030 pour le développement durable pour qu'ils  se complètent les uns les autres, en particulier dans la réduction de la pauvreté et de la famine, la lutte contre les inégalités et la promotion de l’autonomisation des femmes, la promotion de la croissance économique durable et le développement social équitable, la protection de l’environnement, en assurant l’accès des populations à l’eau potable et à l’air pur, en minimisant l’impact négatif des changements climatiques et l’édification d’institutions efficaces pour parvenir au développement durable et inclusif, ainsi que dans le renforcement de la collaboration entre l’ONU et ses agences spécialisées.

L’ONU a réaffirmé son soutien constant à l'édification de la Communauté de l’ASEAN post-2015 et de la centralité de l’ASEAN dans les architectures régionales en évolution.

La réunion a également échangé des vues sur les questions régionales et internationales pertinentes aux intérêts et préoccupations communs, telles que le maintien de la paix et la prévention des conflits, la lutte contre le terrorisme international et la prévention de l’extrémisme violent, la lutte contre la criminalité transnationale, le flux migratoire irrégulier, la réduction des risques de catastrophes, l’intervention en cas de catastrophe et le relèvement après les catastrophes, la sécurité alimentaire et énergétique, les questions mondiales de santé, et le développement inclusif et durable.

La réunion a également affirmé l’importance du règlement pacifique des litiges, y compris en Mer Orientale, par le dialogue et en conformité avec le droit international.

La réunion a salué les efforts continus de l’ASEAN de coopérer avec l’ONU et sa contribution positive aux travaux de ces organes et au multilatéralisme en général. -AVI