jeudi 17 août 2017 - 04:48:55

Agent orange : l'Armée participe à la décontamination des sites contaminés

Imprimer

L'Armée populaire du Vietnam a directement participé et coopéré internationalement dans la décontamination de sites contaminés par des produits chimiques toxiques lors de la guerre, ont affirmé des officiers du ministère de la Défense, lors d'une rencontre vendredi à Hanoi avec le corps des attachés militaires internationaux au Vietnam.

Ces dernières années, le ministère de la Défense s'est vu confier par le gouvernement la tâche de diriger la mise en oeuvre de la décontamination de sites contaminés par l'agent orange/dioxine largué par les GI's pendant la guerre. Il a activement collaboré avec les services civils, les Etats-Unis et plusieurs organisations internationales.

Le ministère de la Défense a achevé pour l'essentiel l'évaluation du niveau de contamination des aéroports de Bien Hoa, Da Nang et Phu Cat, delà, construit certains ouvrages pour limiter la propagation des produits chimiques toxiques dans l'environnement et minimisant les impacts de la pollution sur l'écosystème et l'homme. Particulièrement, près de 100.000 m² sévèrement pollués à l'aéroport de Bien Hoa ont été décontaminés.

Malgré les efforts, les résultats n'ont pas encore répondu à la demande et font face encore à beaucoup de difficultés et de défis. Afin d'achever cette décontamination pour assainir l'environnement au service du développement socioéconomique, la mobilisation des ressources, l'élargissement de la coopération, le partage d'informations avec des spécialistes et organisations du pays et de l'étranger revêtent une signification importante dans toutes les activités du ministère de la Défense.

L'attaché militaire de l'Afrique du Sud, chef p.i du corps des attachés militaires étrangers au Vietnam, a reconnu les efforts du ministère de la Défense dans le règlement des conséquences laissées par l'agent orange/dioxine dans les régions gravement contaminées. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres