Les deux Premiers ministres président un point presse conjoint. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a adressé ses condoléances les plus attristées devant les décès du président Tran Dai Quang et de l’ancien secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Do Muoi lors d’un point presse conjoint, tenu à Tokyo après un entretien avec le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan  Phuc. 

La croissance durable du Vietnam joue un rôle important pour la paix et la prospérité de la région du Mékong, une région dynamique. La partie japonaise continuera de soutenir fortement le gouvernement vietnamien dans la construction d'infrastructures de haute qualité, sa réforme administrative, le développement industriel, l'énergie…

Selon Shinzo Abe, le Japon étudie la construction d’un nouveau mécanisme d'accueil des ressources humaines étrangères, tout en affirmant l’accélération de la formation et de l’échange de ressources humaines entre les deux pays à travers l’Initiative sur la santé de l’Asie et l’Initiative sur l’enseignement du japonais.

Le Vietnam et le Japon continueront la promotion du commerce, l’investissement libre et égal à travers l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et l'Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), a indiqué Shinzo Abe. Il a affirmé coopérer étroitement avec le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc pour le succès du Sommet de coopération Mékong-Japon. Il a aussi souligné la coordination bilatérale face aux questions régionales comme mondiales, dont celles de la Mer Orientale et de la péninsule coréenne, tout en exprimant la détermination d’approfondir les liens Vietnam-Japon. 

Prenant la parole lors du point presse, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a partagé avec le peuple japonais les pertes causées par le récent typhon Trami. Les deux parties ont convenu de coopérer étroitement pour promouvoir le partenariat stratégique approfondi pour la paix et la prospérité en Asie Vietnam-Japon. Elles ont décidé de renforcer les liens économiques, d’accélérer l’investissement du Japon au Vietnam, d’intensifier la coopération dans de grands projets sur la construction d'infrastructures, la formation des ressources humaines de qualité, l’adaptation aux changements climatiques…

Le Japon et le Vietnam sont tombés d’accords sur la réforme administrative, l’édification de l’e-gouvernement, l’agriculture high-tech, l’environnement, l’éducation, le tourisme, la santé, les sports…

Nguyen Xuan Phuc a annoncé que le Vietnam adoptait le CPTPP et que le Vietnam et le Japon accéléraient le RCEP. Le Vietnam salue et soutient les efforts et les initiatives du Japon pour assurer la prospérité  économique, la liberté de commerce et la sécurité de la navigation maritime en Asie-Pacifique, sur la base de la Charte de l’ONU et du droit international. Le Vietnam prend en haute considération le prestige et le rôle du Japon.

En ce qui concerne la question de la Mer Orientale, le Japon et le Vietnam ont affirmé l’importance du maintien de la paix, de la sécurité et de la sûreté de la navigation maritime et aérienne dans cette zone maritime ; de la non utilisation d'armes ou de la menace d’en utiliser ; le soutien au règlement des différends par des mesures pacifiques dans le respect du droit international, de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1981, des processus diplomatiques et juridiques en respectant pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale pour  parvenir bientôt à un Code de conduite en Mer Orientale.

Auparavant, les deux dirigeants avaient assisté à la signature de documents de coopération dans divers domaines comme l’agriculture, le commerce, l’industrie, la communication, la police, la santé, l’éducation… -VNA