Le président de l’Association des paysans du Vietnam, Thào Xuân Sùng (à gauche) et le ministre japonais de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, Ken Saito. Photo : danviet.vn.

 

Hanoï (VNA) - Une délégation de l’Association des paysans du Vietnam conduite par son président, Thào Xuân Sùng, a effectué une visite de travail au Japon où elle a eu des séances de travail avec les responsables du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, et de plusieurs établissements de recherche du Japon, etc.

Lors de la rencontre avec la délégation vietnamienne, le ministre japonais de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, Ken Saito, a fait un bref bilan des réalisations du secteur agricole du Vietnam ces dernières années. Il a souligné la nécessité de l’application des nouvelles technologies dans la production agricole.

Pour sa part, le président de l’Association des Paysans du Vietnam, Thào Xuân Sùng, a déclaré que le partenariat stratégique approfondi entre le Vietnam et le Japon se développait fortement et de manière intégrale. Grâce à la coopération  entre le Vietnam et le Japon, l'agriculture vietnamienne a enregistré en 2017 un développement significatif. La valeur d'exportation de l'agriculture, de la foresterie et de la pêche a atteint plus de 36 milliards de dollars. Les produits agricoles du Vietnam sont exportés vers plus de 100 pays, y compris le Japon. Mais leur qualité et leur compétitivité sont faibles.

Thào Xuân Sùng a exprimé sa gratitude pour les progrès phénoménaux du Japon dans l'agriculture. Le Vietnam considère le Japon comme l'une des meilleures « écoles » pour les travailleurs vietnamiens souhaitant acquérir des connaissances de pointe dans le secteur agricole. Les expériences et technologies du Japon sont très appropriées pour le Vietnam.

Le Japon a des capitaux et des technologies tandis que le Vietnam possède des terres et une main-d’œuvre abondantes. La coopération entre le Vietnam et le Japon est donc très prometteuse, a souligné Thào Xuân Sùng.

Le ministre japonais Ken Saito a souligné que les relations entre le Vietnam et le Japon étaient très importantes et entraient dans une période de bon développement. Le Vietnam est l'un des 14 pays de dialogue politique du Japon.

Le Japon est prêt à partager des expériences, des technologies avec le Vietnam, et même des ressources humaines, en particulier des jeunes, pour le développement des zones rurales, affirmé Ken Saito. -NDEL/VNA