Hanoï (VNA) – Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a affirmé que le Vietnam prenait toujours en haute considération les relations d’amitié traditionnelles avec l’Iran, tout en saluant le resserrement des relations entre les deux organes législatifs, lors de l’accueil ce lundi 16 avril à Hanoï du président de l’Assemblée consultative islamique d’Iran, Ali Ardershir Larijani, en visite officielle au Vietnam.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et président de l’Assemblée consultative islamique d’Iran, Ali Ardershir Larijani. Photo: VNA

Le dirigeant iranien a souligné les relations de longue date entre les deux pays. Les peuples vietnamien et iranien ont édifié une bonne relation d’amitié durant des années. La célébration prochaine des 45 ans d’établissement des relations diplomatiques contribuera à resserrer les liens bilatéraux, a-t-il précisé.

Ali Ardershir Larijani a remercié la partie vietnamienne pour son soutien à l’élargissement des relations de coopération entre l’Iran et les pays de l’ASEAN et son assistance à l’Iran lors des forums régionaux et internationaux. Il a souligné le bon développement entre les deux organes législatifs sur le plan tant bilatéral que multilatéral.

Affirmant le point de vue de l’Iran d’intensifier les relations de coopération multiforme avec le Vietnam, Ali Ardershir Larijani a précisé que l’Assemblée consultative islamique d’Iran venait d’adopter son plan quinquennal de développement avec l’accent mis sur l’attraction des investissements dans le pétrole, la pétrochimie, le gaz liquéfié et l’agriculture. L’Iran souhaite coopérer avec le Vietnam dans les technologies de l’information, la sécurité du réseau, la protection de l’environnement. L’Iran salue et crée les meilleures conditions aux entreprises vietnamiennes souhaitant venir investir sur son sol.

Selon le dirigeant iranien, les deux pays doivent établir des lignes aériennes directes et simplifier les formalités de délivrance du visa pour promouvoir les activités touristiques, ce afin de porter le commerce bilatéral à deux milliards de dollars. Il a insisté sur la nécessité d’intensifier la coopération dans la finance et la banque qui laisse encore à désirer et affecte grandement le commerce bilatéral.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé aux ministères et secteurs vietnamiens et iraniens de prendre des mesures précises pour accélérer la coopération dans le tourisme, l’exploitation minière, le pétrole pour parvenir à l’objectif du commerce bilatéral de deux milliards de dollars.

Le Vietnam encourage les entreprises iraniennes à investir et à échanger les produits clés du pays comme les produits agricoles. Le Vietnam attend la réponse de l’Iran concernant un protocole d’accord sur la commercialisation du riz et souhaite le soutien de l’Iran aux entreprises vietnamiennes souhaitant y investir.

Le chef du gouvernement vietnamien a demandé à la Banque centrale de l’Iran et à la Banque d’Etat du Vietnam de faciliter les formalités de paiement, ce contribuant à augmenter les échanges commerciaux.

«Le Vietnam souhaite coordonner avec l’Iran dans le développement du transport maritime, la construction de ports et ponts, l’industrie auxiliaire », a-t-il ajouté.
Ali Ardershir Larijani s’est tombé d’accord sur les propositions de coopération du Premier ministre vietnamien et a affirmé l’accélérer dans le futur proche.

Le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Tran Thanh Man (droite) et le président de l’Assemblée consultative islamique d’Iran, Ali Ardershir Larijani. Photo: VNA

Le même jour, le président de l’Assemblée consultative islamique d’Iran, Ali Ardershir Larijani a été reçu par le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Tran Thanh Man.-VNA