Le Vietnam a investi dans plusieurs projets de plantation d'hévéas au Cambodge. Photo: Internet

 

Hanoï (VNA) – Dans l'objectif d'atteindre 5 milliards de dollars d'échanges commerciaux bilatéraux dans l’avenir, le Vietnam et le Cambodge déploient de nombreuses activités.

En premier lieu, les deux pays ont reclassé et construit de nombreuses portes frontalières.

Ensuite, les deux pays ont promulgué plusieurs politiques pour encourager et attirer les investisseurs, développer les marchés frontaliers pour accroître les opportunités d’échanges commerciaux.

Vietnam et Cambodge sont convenus de simplifier des formalités d’import-export  à la douane, de mise en quarantaine et de coopération dans la lutte contre la fraude commerciale, la contrefaçon via les frontières.

Le Vietnam va aussi examiner les possibilités de ven​dre de l’électricité à certaines régions frontalières du Cambodge. Ce dernier favorisera de son côté les investisseurs vietnamiens à mettre en œuvre des projets hydroélectriques et d’exploitation minière sur son sol.

De plus, le Vietnam et le Cambodge vont appliquer avec efficacité l’accord d’encouragement et de protection de l’investissement, signer les accords de non double taxation, de commerce frontalier en lieu et place de celui sur les échanges de marchandises et de services dans la région frontalière Vietnam-Cambodge, sans oublier l’accord de coopération dans le travail et le mémorandum sur la stratégie de coopération dans les transports et communications pour la période 2017-2025, vision 2030.

La coopération économique a enregistré des résultats encourageants. Le Vietnam est le 5e parmi les 50 pays et territoires investissant au Cambodge, avec un fonds d'investissement de 2,9 milliards de dollars injectés dans 190 projets. ​ Les projets des investisseurs vietnamiens vont dans  divers domaines, contribuant considérablement au développement du Cambodge, à la lutte contre la pauvreté, au bien-être social et à la création d'emplois en faveur des des Cambodgiens.

En 2016, le commerce bilatéral s'est chiffré à environ 3 milliards de dollars.

Les deux pays partagent 1.137 km de ligne frontalière ​commune traversant dix provinces vietnamiennes et neuf cambodgiennes, ce qui a pour effet de faciliter leurs échanges commerciaux.

Selon les statistiques ​établies par le Conseil de développement du Cambodge (CDC), pour l’heure, le Vietnam recense près de 200 projets d’investissement au Cambodge d’un capital total d’environ 3 milliards de dollars. Le Vietnam figure dans le top 5 de ses investisseurs étrangers. -VNA