Hanoi, 31 juillet (VNA) - La mise en place des conseils d’enfants était le thème d’un colloque tenu mardi, 30 juillet, à Hanoï. 
 
Photo: tuoitrethudo.com.vn
Il était organisé par le Conseil central de l’Union des enfants pionniers Hô Chi Minh, en collaboration avec la Commission de la culture, de l’éducation, de la jeunesse, de l’adolescence et de l’enfance de l’Assemblée nationale et l’ONG Plan International Vietnam. Un conseil d’enfants est l’équivalent d’un conseil populaire, à la différence près qu’il est composé de représentants qui sont des enfants. A quoi sert ce conseil d’enfants? Explication de Bùi Lan Phuong, vice-présidente de l’antenne hanoïenne de l’Union des enfants pionniers Hô Chi Minh.

« Le conseil d’enfants de Hanoï se réunit deux fois par an pour discuter de questions brûlantes évoquées par les enfants eux-mêmes, tels que la prévention des accidents, des blessures, des noyades, la lutte contre les violences faites aux enfants ou encore le travail des mineurs. Grâce à ces réunions, les responsables adultes de l’Union des enfants prennent connaissance de leurs attentes mais aussi de leurs propositions, que nous transmettons aux autorités compétentes ».

Suite au succès des premiers conseils d’enfants créés il y a deux ans à Yên Bai, Hanoï, Quang Ninh, Binh Dinh et Hô Chi Minh-ville, l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et l’Union des enfants pionniers Hô Chi Minh ont signé avec l’ONG Plan International un protocole d’accord, en vertu duquel cette organisation continuera à soutenir la création de conseils d’enfants dans cinq autres grandes villes et provinces d’ici à 2021. Lê Quynh Lan, représentante de Plan International Vietnam, a annoncé:

«Nous souhaitons organiser cette année la première réunion entre l’Assemblée nationale et les enfants et permettre à certains d’entre eux de mener des recherches sur des problématiques qui leur tiennent à cœur ». - VOV/VNA