Le Vietnam fait écho à Earth Hour 2019. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Les citoyens des 63 villes et provinces du Vietnam ont éteint le 30 mars des lumières et débranché des appareils électriques non essentiels de 20h30 à 21h30 dans le cadre du programme Une heure pour la planète 2019 ou Earth Hour.

L'extinction des lumières pendant une heure a permis au Vietnam d'économiser 492.000 kWh, soit l’équivalent de 917 millions de dongs (environ 45.000 dollars), selon le Centre de régulation du réseau électrique national.

Placé sous la direction du ministère de l'Industrie et du Commerce, le programme 2019 a continué à appeler tous les Vietnamiens à économiser l’énergie et à protéger l’environnement. Depuis le lancement de la campagne le 10 mars à Hanoï, de nombreuses activités ont été organisées aux quatre coins du pays.

En 2018, l’opértion Earth Hour a aidé le réseau électrique national à économiser 485.000 KWh, soit l’équivalent de 834 millions de dôngs.

Lors de la cérémonie marquant l’extinction des lumières à Hanoï, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a appelé les citoyens, les organisations et entreprises à économiser l’énergie et à protéger l’environnement.

C'est la 11e année consécutive que le Vietnam participe à cet événement annuel du Fond mondial pour la nature (WWF), au cours duquel les éclairages de nombreux bâtiments dans le monde sont éteints pendant une heure.

Earth Hour est la plus grande mobilisation citoyenne pour la planète organisée par le WWF. Chaque année, à cette occasion plusieurs millions de personnes ont éteint leurs lumières et des milliers de monuments iconiques ont été plongés dans le noir. De Singapour à Honolulu, en passant par Sydney, Moscou, Londres, Paris, New York, ce sont 188 pays qui ont éteint leurs édifices emblématiques.-VNA