La British Academy a organisé le 27 novembre la cérémonie de remise des prix à 13 écoles de langues étrangères contribuant particulièrement à la diffusion des langues étrangères au Royaume-Uni, dont l’école de vietnamien de Deptford, à Londres.

Animée depuis huit ans par une association de femmes vietnamiennes de Londres, cette école dispense son enseignement tous les samedis aux enfants et parents d’origine vietnamienne.

Selon l’enseignante Nguyen Quynh, le but initial de l’école était d’enseigner le vietnamien à la génération de petits-enfants nés et vivant au Royaume-Uni, dont les capacités à maîtriser leur langue maternelle sont limitées.

Outre l’apprentissage de leur langue d’origine, les élèves peuvent participer à de nombreuses activités intéressantes telles que cours d'arts martiaux, de peinture ou de cuisine vietnamienne afin de comprendre leurs racines culturelles.

Présent à la cérémonie, le président de l’Association des Vietnamiens du Royaume-Uni, M. Son Thanh, a exprimé sa fierté de voir une école de vietnamien être distinguée par la British Academy, bien que cette langue ne figure pas dans les programmes éducatifs.

Il a également sollicité le soutien de l’Etat pour fournir des manuels de vietnamien pour l’enseignement, avant d’appeler les organisations, les associations et les étudiants vietnamiens à participer à l’enseignement de cette langue afin que celle-ci soit introduite dans le système éducatif britannique.

Ces 13 écoles de langues étrangères distinguées, notamment de polonais, d’arabe et de lituanien, ont été sélectionnées parmi 159 autres.

Cette cérémonie de remise des prix s’inscrivait dans le cadre du festival national des langues, organisé durant tout le mois de novembre 2013 afin d'honorer la diversité de la culture britannique, ainsi que pour souligner l'importance de l'apprentissage d’une langue à tout âge pour promouvoir la diversité culturelle, intellectuelle et économique. -VNA