La délégation du Parti communiste du Vietnam et les représentants du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation. Photo: VNA

 

Genève (VNA) - Les 25 et 26 octobre, une délégation du Parti communiste du Vietnam (PCV), conduite par Nguyên Xuân Thang, secrétaire du Comité central du PCV et directeur de l’Académie nationale de politique Hô Chi Minh, a effectué une visite de travail en Suisse. L'ambassadeur du Vietnam en Suisse, Pham Hai Bang, a participé aux activités de la délégation.
 
Durant son séjour, le secrétaire du  Comité central du PCV  Nguyen Xuan Thang s'est entretenu avec M. André Simonazzi, vice-chancelier et porte-parole du Conseil fédéral ; M. Mauro Moruzzi, représentant du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation; M. Rafael Naegeli, chef de la Division Asie et Pacifique relevant du Département fédéral des Affaires étrangères ; le sénateur Christian Levrat, président du Parti socialiste suisse ; M. Andreas Ladner, directeur de l'Institut de hautes études en administration publique de Lausanne, et des représentants du Parti ouvrier et populaire.
 
Lors de la séance de travail avec le représentant du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation, M. Mauro Moruzzi, les deux parties ont discuté des défis actuels, en particulier des challenges de l’ère numérique dans le domaine de l’éducation et de la formation des ressources humaines.

Selon M. Mauro Moruzzi, à présent, les demandes de l’économie en rapide mutation exigent que le système d'éducation et de formation soit adapté aux nouvelles exigences, afin de permettre aux travailleurs d’acquérir en permanence de nouvelles connaissances et compétences pour répondre aux demandes du marché du travail.

Pour atteindre ces objectifs, il a souligné la nécessité d’échanges fréquents entre les universités, les formateurs et les associations professionnelles et les employeurs afin de répondre aux besoins des employeurs et du marché de travail.
 
Lors de la séance de travail avec M. Rafael Naegeli, chef de la Division Asie et Pacifique relevant du Département  fédéral des Affaires étrangères, sur les relations entre la Suisse et le Vietnam et l’Association des nations en Asie du Sud-Est (ASEAN) en général, la partie suisse a apprécié le développement économique du Vietnam ces dernières années. Jusqu'à présent, la Suisse et le Vietnam ont développé une coopération fructueuse dans le domaine de l'assistance technique.

Actuellement, la Suisse souhaite renforcer la coopération économique avec le Vietnam, dans l'espoir de signer un accord de libre-échange, et les entreprises suisses souhaitent investir davantage au Vietnam.

Il a souligné que la question de l'augmentation des investissements au Vietnam dépend en grande partie du cadre juridique établi par les deux pays. Les gouvernements suisse et vietnamien jouent un rôle important dans la création de ce cadre juridique favorable aux investissements importants et à long terme.
 
Lors de l’entretien avec M. Andreas Ladner, directeur de l'Institut de hautes études en administration publique de Lausanne, les deux parties ont discuté des perspectives de coopération dans la formation des cadres.
 
Le secrétaire du Comité central du PCV, Nguyen Xuan Thang, s'est également entretenu avec M. André Simonazzi, vice-chancelier et porte-parole du Conseil fédéral et le sénateur Christian Levrat, président du Parti socialiste suisse sur la politique suisse.
 
Le 26 octobre également, le secrétaire du Comité central du PCV Nguyen Xuan Thang a rencontré des cadres et diplomates de l'Ambassade du Vietnam en Suisse, des représentants de l'Association de Vietnamiens en Suisse. Il leur a informé de la situation dans le pays et répondu aux questions de représentants de la diaspora vietnamienne en Suisse. -VNA