Hanoi (VNA) - Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a affirmé l’engagement du gouvernement à favoriser la création d’entreprises, en ouverture de la fête des start-up et de l’innovation - Techfest Vietnam 2016, le 12 novembre à Hanoi.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, en ouverture de la fête des start-up et de l’innovation - Techfest Vietnam 2016, le 12 novembre à Hanoi. Photo: VNA
Le gouvernement a créé de nombreuses conditions favorables aux start-up vietnamiennes, a-t-il fait savoir, saluant une atmosphère de la start-up qui s’est fait sentir réellement.

Les start-up permettront au Vietnam d’accélérer son développement et de réduire son écart de dévelopement avec les autres pays, a-t-il déclaré, engageant les ministères et établissements à agir en leur faveur.

L’écosystème entrepreneurial des start-up du Vietnam, quoique jeune, a prouvé son énorme potentiel de développement. Nombre de start-up ont attiré l’attention de la communauté régionale des start-up, et de plus en plus d’investisseurs, s’est félicité le ministre des Sciences et des Technologies, Chu Ngoc Anh.

Les écosystèmes entrepreneuriaux conditionneront le succès du développement des jeunes pousses au Vietnam en leur donnant de bonnes conditions pour leurs débuts. Les considérant nécessaires, le ministère des Sciences et des Technologies a soumis le projet «Soutien de l’écosystème entrepreneurial des start-up d’ici 2025» au gouvernement, qui a été approuvé.

Dans les temps à venir, le ministère des Sciences et des Technologies se coordonnera plus étroitement avec d’autres ministères, branches, organisations de soutien à la création d’entreprises innovantes pour mettre en liaison les composantes de cet écosystème entrepreneurial et favoriser l’acquisition des expériences de la communauté internationale des start-up, a-t-il fait savoir.

Visant une connexion de l’écosystème entrepreneurial des start-up du Vietnam et ceux du monde, la fête réunit jusqu’à ce dimanche 13 novembre dans la capitale vietnamienne environ 2.000 participants, 100 investisseurs vietnamiens et étrangers et 100 start-up.

Le Vietnam qui s’efforce d’atteindre l’objectif d’un million d’entreprises opérationnelles à l’horizon 2020, s’attache à mettre en place des mesures pérennes pour permettre aux entreprises d’évoluer dans un environnement sain et, plus généralement, s’emploie à maintenir la stabilité de l’économie.

Le gouvernement vient de soumettre à l’Assemblée nationale une série de projets de loi relatifs aux entreprises. Les deux plus importants concernent l’assistance aux petites et moyennes entreprises et la redéfinition des activités soumises à conditions. – VNA