Des légumes enveloppés dans des feuilles de bananier dans un supermarché. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) - Le quotidien singapourien en anglais The Straits Times, a publié le 3 avril un article faisant l’éloge d’une campagne écologique au Vietnam, selon laquelle des supermarchés locaux utilisent des produits non plastiques pour emballer leurs légumes.

En effet, les trois plus grandes chaînes de supermarchés au Vietnam que sont Lotte Mart, Saigon Co-op à Ho Chi Minh-Ville et Big C à Hanoi ont commencé à utiliser des feuilles fraîches de bananier à la place des sacs en plastique.

Un représentant de Lotte Mart à Ho Chi Minh-Ville prévoit d'étendre l'utilisation des feuilles de bananier à l'ensemble de sa chaîne au niveau national vers la fin de l'année, après une période d'essai dans la mégapole du Sud.

En plus, le supermarché Lotte Mart à Ho Chi Minh-Ville vend également des pailles en papier et des boîtes d'aliments à base de déchets de canne à sucre, tandis que les œufs sont contenus dans des emballages en papier au lieu de boîtes en plastique.

Big C, quant à lui, propose aux consommateurs des sacs entièrement biodégradables en poudre de maïs, a ajouté l’article.

Selon The Straits Times, il s’agit d’une mesure s'inscrivant dans un effort visant à limiter des déchets  plastiques, utiliser des produits respectueux de l'environnement, non seulement dans l’emballage des légumes mais aussi pour la viande fraîche.

D’après un rapport de l’ONU,  un millier de sacs plastiques sont consommés chaque minute, mais 27% d’entre eux sont réglés et recyclés. Les déchets plastiques en mer empoisonnent les animaux marins. Le Vietnam se classe 17e des 109 pays les plus pollués par les déchets plastiques. -VNA.