Le fleuve Dong Nai. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Département général de l’environnement a organisé le 23 mai à Hanoï un colloque consultatif pour perfectionner les documents du projet sur la «Réduction de la pollution et la maintien des courants marins en Asie de l’Est à travers la gestion globale des bassins des fleuves ».

Ce projet est mis en œuvre dans des bassins des fleuves choisis dans sept pays membres de l’ASEAN que sont le Cambodge, l’Indonésie, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, le Laos et le Vietnam. Il compose quatre composantes et mis en œuvre au niveau régional, national et local avec la participation des représentants de l’autorité locale, de l’entreprise et de l’organisation non gouvernementale. Le projet s’intéresse à l’encouragement de la participation des femmes aux activités au niveau national et local.

Selon Tran Thi Le Anh dudit département, le projet mis en œuvre au Vietnam est la «Gestion globale du bassin du fleuve Vu Gia-Thu Bon et des régions côtières de Quang Nam-Da Nang ».

Le projet vise à renforcer la gestion globale des ressources d’eau, à réduire la pollution causée par les activités en terme ferme, à maintenir les courants marins et à limiter les effets des changements climatiques, a annoncé Juergen Lorenz, expert de l’Agence de coopération dans la gestion de l’environnement marin de l’Asie de l’Est. Le projet dispose d’un fonds d’assistance modeste d’un million de dollars et d’un fonds de contrepartie de trois millions de dollars et est mis en œuvre dans cinq ans.

Au Vietnam, le projet consiste à traiter les déchets solides, à améliorer la capacité des cadres concernés, à maintenir le système d’observateur  de la qualité de l’eau de mer à Quang Nam et Da Nang. -VNA