Un centre urbain mis en chantier à Binh Duong

Le ballet des bulldozers a commencé le 2 mars au centre-ville de Binh Duong (Sud) pour construire un centre urbain d'un coût total de 25.000 milliards de dôngs (1,2 milliard de dollars) sur près de 71 hectares.

Le ballet des bulldozers a commencé le 2 mars au centre-ville de Binh Duong (Sud) pour construire un centre urbain d'un coût total de 25.000 milliards de dôngs (1,2 milliard de dollars) sur près de 71 hectares.

Mis en chantier par la SARL Becamex Tokyu, joint-venture entre Becamex et le groupe japonais Tokyu, ce projet a un rôle important pour le développement socioéconomique, la restructuration économique, ainsi que le développement urbain et des services de Binh Duong, selon le président du Comité populaire de la province de Binh Duong, Lê Thanh Cung.

Il a remis lors de cette cérémonie la licence d'investissement à la SARL Becamex Tokyu, en présence du vice-ministre de la Construction, Nguyên Thanh Nghi, du président de l'Union des parlementaires d'amitié Japon-Vietnam, Tsutomu Takebe, et des représentants de plus de 300 entreprises japonaises.

La réalisation de ce projet s'inscrit dans le cadre du programme de développement urbain et des services de la province pour la période 2012-2015 et sa vision pour 2020, a-t-il ajouté.

Le groupe Tokyu est devenu l'un des plus grands du Japon depuis sa fondation en 1922. Il exerce son activité dans plusieurs secteurs tels que le développement urbain et la construction, le transport et les communications, la vente au détail, l'hôtellerie, l'éducation... -AVI

Voir plus