L’accusé Phan Van Anh Vu. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – L’accusé Phan Van Anh Vu, âgé de 43 ans et domicilié dans l’arrondissement de Hai Chau, ville de Da Nang (Centre) a été condamné de neuf ans de prison, l’accusé Phan Huu Tuan, âgé de 63 ans, domicilié dans l’arrondissement de Tay Ho, à Hanoi, 7 ans de prison et l’accusé Nguyen Huu Bach, âgé de 55 ans, domicilié dans l’arrondissement de Hoàng Mai, à Hanoi, 6 ans de prison pour «divulgation volontaire des secrets d’Etat», en vertu de l’article 337 du Code pénal de 2015.

Le Tribunal populaire de Hanoi avait commencé ce lundi matin 30 juillet à juger à huis clos ces trois personnes.

Phan Van Anh Vu, magnat de l’immobilier, recherché par la police, a violé la loi sur l’émigration de Singapour et a été expulsé. Il a été interpellé le 4 janvier 2018 par l’agence de police d’enquête du ministère de la Sécurité publique.

Phan Huu Tuan est ancien directeur général adjoint de département général du ministère de la Sécurité publique, aujourd’hui retraité ; et Nguyen Huu Bach, qui est ancien cadre de police.

En avril dernier, le président de la République a signé une décision retirant le titre de policier populaire à Phan Huu Tuan. Le ministre de la Sécurité publique a signé une décision retirant le titre de policier populaire à Nguyen Huu Bach. – VNA