Thanh Hoa : les fondeurs de bronze de Tra Dong hinh anh 1 La coulée du bronze en fusion est l'étape la plus délicate. Photo : CVN
 
Hanoï (VNA) - Le village de Chè-Trà Dông, dans le district de Thiêu Hoa de la province de Thanh Hoa, a plusieurs siècles d’histoire dans l’art de la fonte du bronze.

Situé à 13 km à l'ouest de la ville de Thanh Hoa (Centre), les artisans du village de Chè-Trà Dông perpétuent leur passion en créant des produits en bronze uniques, en particulier des objets ayant une signification historique et culturelle.

Des siècles d'histoire

La légende locale raconte que deux hommes de la famille Vu introduisirent au XVIIe siècle la fonte du bronze dans le village. D'autres anciens affirment que le fondateur de l'artisanat  est le moine Không Minh Không (1065-1141), qui est d’ailleurs encore vénéré dans la maison commune du village.

Selon les annales historiques, il y a près de 900 ans, à Yên Khanh (aujourd'hui province de Ninh Binh),  un jeune garçon  suivit le maître zen Giac Không pour devenir moine. Il voyagea dans de nombreuses régions. Lors de sa visite à Trà Dông, il apprit aux villageois comment fabriquer des moules pour couler le bronze. Sous le règne du roi Tu Duc (1848-1883), les villageois lui construisirent un temple afin de se souvenir de ses contributions.

Dans le passé, le village produisait des articles d’usage courant tels que bassines et  plateaux. Aujourd'hui, les produits sont  plus variés pour répondre à la demande croissante. Ils sont divisés en trois grandes catégories : articles ménagers, beaux-arts et produits spéciaux pour les cérémonies et cultes.
 
Thanh Hoa : les fondeurs de bronze de Tra Dong hinh anh 2 La fonte du bronze nécessite des années de pratique pour créer des produits parfaits. Photo : CVN


Pour toutes les familles vietnamiennes, le culte des  ancêtres fait partie intégrante de la vie depuis de nombreuses générations. Sur l'autel familial, il y a souvent un  brûle-parfum, des bougeoirs et des vases, ainsi que des objets décoratifs en forme d'animaux sacrés. Ceux-ci peuvent être fabriqués à partir de différents matériaux comme le bois et la porcelaine. Les familles les plus riches choisissent souvent le bronze.

Parmi ces produits artisanaux, les tambours en bronze sont particulièrement appréciés en raison de la découverte de tambours de Dông Son dans le village même. Ces tambours sont parmi les plus beaux exemples de travail des métaux de la culture de Dông Son (VIIIe siècle avant J.-C. - 1er siècle après J.-C.).

L'artisan Nguyên Ba Châu, directeur général de la Dông Son - Trà Dông Traditional Bronze Casting Co Ltd, qui depuis plus de 40 ans suit les pas de ses ancêtres, est l'un des principaux contributeurs à la renaissance et à la promotion de l'artisanat. Ses produits fabriqués à partir d'aluminium et d'acier inoxydable, donc peu chers, ont dominé le marché local dans les années 1990. "Le moulage du bronze n'est pas seulement un travail difficile et dangereux, il nécessite aussi des compétences  pour créer des produits parfaits", précise-t-il. "Il y a de nombreuses étapes, comme choisir l'argile, la modeler, faire fondre le bronze et le couler dans le moule. Toutes ces étapes doivent être réalisées avec beaucoup d'attention pour garantir une qualité optimale", a-t-il ajouté.

L’atelier de l’artisan Châu emploie près de 20 travailleurs qualifiés. Ses produits sont  vendus dans tout le pays et de nombreuses commandes viennent aussi bien de particuliers que d'organisations. Il a été chargé de couler 1.000 statues en bronze de la légendaire mère Âu Co lors du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) tenu à Dà Nang en novembre 2017, en guise de cadeaux pour les chefs d'État de 21 économies du monde entier.

Châu a ouvert six classes professionnelles où ont été formés 300 artisans. Beaucoup d'entre eux sont devenus des ouvriers qualifiés du village.

Son fils, Nguyên Ba Quy, a obtenu le titre d'artisan à l'âge de 31 ans.
 
Thanh Hoa : les fondeurs de bronze de Tra Dong hinh anh 3 Les produits de Trà Dông sont vendus dans tout le pays. Photo : CVN


Quy, avec les artisans Nguyên Ba Châu, Lê Van Bây, Lê Van Duong et Dang Ich Hoàn, ont apporté la renommée et l'honneur à leur village en fabriquant des bronzes qui ont battu des records nationaux et sont devenus célèbres dans tout le pays.

Nguyên Ba Quy a établit un record national en produisant le plus grand tambour en bronze artisanal. Et Châu a battu le record national pour sa plus grande paire de statues en bronze. Les artisans ont également coulé 100 tambours en bronze de différentes tailles pour célébrer le millénaire de Hanoï en 2010. La particularité des produits en bronze fabriqués dans le village est qu'ils sont tous fabriqués à la main.

L’artisan Châu  prévoit d'ouvrir davantage d'ateliers pour améliorer la conception et de se concentrer sur les tambours en bronze de nombreuses tailles pour les marchés nationaux et étrangers.

Promouvoir l'artisanat traditionnel

Plus de 130 familles de la commune  maintiennent encore l'artisanat traditionnel, qui leur garantit  des revenus stables. Selon Trân Công Lac, président du Comité populaire de la commune de Thiêu Trung dans le district de Thiêu Hoa, les revenus annuels du village de Trà Dông provenant de la fonte du bronze atteignent plus de 30 milliards de dôngs (1,3 million d’USD).

Le village de Trà Dông a remporté un record en fabriquant le plus gros tambour de bronze du Vietnam, d’un poids de 1.840 kg. "Nous sommes si fiers de dire que non seulement nos produits artisanaux sont célèbres dans tout le pays, mais aussi que l'artisanat a été reconnu patrimoine culturel immatériel national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme", a partagé M. Lac.

À l'ère de l'industrialisation et de la modernisation, l'artisanat du village se maintient et se transmet toujours de génération en génération. Les incitations pour les entreprises à appliquer les sciences et technologies, à diversifier leurs produits et à combiner les caractéristiques traditionnelles avec l'esthétique moderne ont contribué à la pérennité de l'artisanat.

Selon le projet de développement du tourisme dans la province, le village de Trà Dông sera une des nouvelles destinations du district de Thiêu Hoa.-CVN/VNA